Vous êtes ici :
Communiqué de presse Mines

Québec Mines + Énergie 2018 – Les acteurs des secteurs québécois des mines et de l’énergie réunis sur le thème provoquer le changement! 

Québec, le 20 novembre 2018 ─ Le congrès Québec Mines + Énergie 2018 est officiellement lancé. Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, M. Jonatan Julien, est heureux d’assister à cet événement où, pour la première fois, les secteurs des mines et de l’énergie seront à l’honneur ensemble. Cette orientation cadre parfaitement avec la vision du nouveau gouvernement qui veut que l’exploitation minière, le développement énergétique et l’acceptabilité sociale fassent bon ménage afin que nous puissions développer une économie forte pour tous les Québécois.

 « Comme nouveau ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, je constate au quotidien les avancées qui émanent des secteurs minier et de l’énergie. Ce congrès, qui réunit sous un même toit quelque 2 000 participants et plus d’une centaine d’exposants, représente pour chacun d’eux une occasion unique de se forger une vision commune empreinte d’innovation, de connaissances scientifiques et de développement responsable. Et pour moi, d’approfondir mes connaissances », a affirmé le ministre.

L’énergie s’invite!

Toujours actuel, le congrès, qui compte plus de 35 années d’existence, s’offre un nouveau volet : celui de l’énergie. Cette initiative gouvernementale a pour objectif de rassembler les acteurs du domaine et de créer des synergies afin d’arrimer les objectifs que le Québec s’est fixés, notamment avec la Politique énergétique 2030 et les mesures en transition énergétique. Les thèmes de la transition énergétique, du financement, de la gouvernance, du portrait de l’énergie chez nos voisins ontariens et du nord-est des États-Unis, de l’avenir des énergies émergentes ainsi que d’autres sujets seront abordés. Parmi les conférenciers, soulignons la présence de M. David Murray, chef de l’exploitation et président d’Hydro-Québec Production, de M. Léopold Beaulieu, président-directeur général de Fondaction, de Mme Sophie Brochu, présidente et chef de la direction d’Énergir, et de M. Phillipe Dunsky, président-directeur général de Dunsky expertise en énergie.

Des rencontres enrichissantes

Une fois de plus très bien ficelé, le programme du congrès Québec Mines + Énergie 2018 mettra en avant une foule de conférences qui sauront susciter l’intérêt des participants. Parmi celles-ci, notons les suivantes :

  • Progrès et défis de la transformation des minéraux pour les batteries;
  • Restauration minière dans un contexte de développement minier;
  • Financement de la transition énergétique;
  • Quel avenir y a-t-il pour les énergies émergentes?

Symposium en données massives et en intelligence artificielle

Le symposium en données massives et en intelligence artificielle abordera la révolution numérique. Chercheurs émérites et leaders d’entreprises reconnus présenteront les concepts et les grands axes de développement en intelligence artificielle, en plus de les illustrer par des applications en exploration et en exploitation minières.

Formation continue et visites scolaires

L’innovation et l’excellence sont également au programme du congrès, avec les nombreuses formations visant l’amélioration des connaissances. Les nouvelles idées et approches en exploration minérale, l’intelligence artificielle au travail pour le secteur minier ainsi que le développement des connaissances sur le traitement des métaux stratégiques ne sont que quelques-uns des thèmes qui seront abordés. La relève ne sera pas en reste, alors que quelque 2 000 élèves du primaire et du secondaire seront initiés aux sciences de la Terre, des mines et de l’énergie à l’occasion des visites scolaires. 

Des collaborateurs d’exception

Le congrès Québec Mines + Énergie 2018 compte de précieux collaborateurs, dont l’Association minière du Québec, l’Association québécoise de la production d’énergie renouvelable, la Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador, la Commission géologique du Canada, Nergica, l’Association des économistes québécois et la Ville de Québec.

L’Association minière du Québec (AMQ) et Goldcorp rendront pour leur part possible l’accueil d’un groupe de 19 élèves cris venant de la communauté de Chisasibi.  Ceux-ci découvriront les sciences de la Terre, le monde minier et celui de l’énergie tout en vivant une inoubliable expérience culturelle lors de leur passage dans la capitale.

Pour en connaître davantage sur le programme de Québec Mines + Énergie 2018, consultez le site Web QuébecMines.gouv.qc.ca.

 

 

Partager

X