Québec Mines + Énergie - 19 au 22 novembre 2018 - Centre des congrès de Québec
Vous êtes ici :

Les Premières Nations : des acteurs incontournables!

Président : Mickel Robertson (CDEPNQL)

14 h - Mot de bienvenue et conférence - Mine de rien : des relations harmonieuses au cœur de la prévisibilité économique

Présentateur : Ghislain Picard (Chef régional de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador)

L’arrivée au pouvoir d’un nouveau gouvernement déclenche momentanément l’espoir d’une relation politique rigoureuse et respectueuse avec les Premières Nations, c’est-à-dire une véritable relation de gouvernement à gouvernement, d’autant plus dans un cadre de gouvernement majoritaire qui, historiquement, n’a pas encore tenu les rênes du pouvoir. C’est dans cet esprit que l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL) a, encore une fois, pris action pour mettre la table des conditions gagnantes avec le gouvernement de la Coalition avenir Québec, élu avec une majorité le 1er octobre dernier.

Or, pour l’ensemble des questions et des enjeux qui préoccupent les Premières Nations, cette certitude est loin d’être assumée, encore moins acquise ou confirmée. Nos réalités et nos enjeux souffrent d’un manque de considérations flagrant et les chefs de l’APNQL ont toutes les raisons de demeurer extrêmement vigilants sur les gestes que posera le Gouvernement du Québec, et surtout sur les décisions qui seront prises ayant un impact sur la situation de nos communautés et de nos populations.

Pour ajouter au contexte politique, nous héritons d’un règne libéral qui s’est étendu sur les quinze dernières années, avec le passage momentané d’un gouvernement minoritaire du Parti québécois. Malgré les tentatives de rapprochement lors de ce chapitre éphémère de l’histoire récente, force est de constater que l’instabilité politique aura rapidement eu raison de ce gouvernement. Par conséquent, une relation politique à la hauteur de nos attentes et de nos besoins n’est toujours pas au rendez-vous et demeure au cœur des préoccupations exprimées par la Table des chefs de l’APNQL.

Au niveau fédéral, malgré les vœux de promouvoir une réconciliation sociale et politique, les nombreuses transformations proposées dans toutes les sphères de nos sociétés, y compris les dispositions relatives à l’exploitation des ressources et à l’environnement, ne nous permettent pas de répondre à cet idéal politique. Les tentatives de changer des décennies de colonialisme et d’inscrire ces transformations dans un seul mandat électoral de quatre années constituent une ambition que nous jugeons utopique. Pour bien faire les choses, le gouvernement fédéral devrait tenir compte d’un rythme de travail respectueux et favoriser un véritable codéveloppement.

Notre proposition n’est pas nouvelle. Elle s’exerce systématiquement dès l’entrée en scène d’un nouveau gouvernement, qu’il soit fédéral ou provincial. Dans les limites de notre ordre qui met chaque communauté au cœur des démarches en fonction des priorités propres à leur contexte local, l’APNQL a la responsabilité de promouvoir les conditions gagnantes pour une relation politique respectueuse qui reconnaît les acquis politiques, constitutionnels et juridiques. Une relation politique gagnante n’échappe pas aux conditions essentielles et fondamentales de reconnaissance et de respect de nos droits ancestraux, du titre et de nos droits issus de traités. Le domaine minier n’en fait pas exception.

14 h 45 - Protection de l’environnement et de la culture autochtone dans les ERA : l’importance de former des partenariats entre promoteurs et communautés des Premières Nations

Présentateur : Olivier Courtemanche (Institut de développement durable des Premières Nations du Québec et du Labrador)

Cette présentation explore certaines modalités destinées à la protection de l’environnement et de la culture autochtone que l’on trouve dans les ententes concernant les projets d’exploration et d’exploitation des ressources naturelles, notamment les ententes négociées entre les promoteurs miniers et les Premières Nations. Par l’entremise d’exemples récents, la présentation permettra d’exposer le contenu de telles ententes, les mécanismes menant à l’élaboration de ces dispositions et des initiatives particulières et innovantes, en plus de commenter le rôle que reçoivent les Premières Nations dans la protection environnementale de leurs territoires ancestraux.

15 h 30 - Découvrez comment les entreprises sociales peuvent répondre aux besoins du secteur minier et résoudre les défis sociaux qui se posent à la collectivité

Présentateur : Shaun Loney (BUILD)

Découvrez comment les entreprises sociales émergent de par le monde et comment les entreprises sociales adoptent le modèle pour atteindre leurs objectifs économiques et sociaux.  Apprenez comment les collectivités peuvent adhérer à ce puissant outil d’affaires et la manière dont le secteur minier peut s’impliquer.

X