Québec Mines + Énergie - 19 au 22 novembre 2018 - Centre des congrès de Québec
Retour à la programmation

Salle 309-AB

19 novembre 2019

Défis et innovations II

Président

Gilles LeBlanc

RNCan

Présidente

Andrea Amortegui

MERN

Les défis auxquels font face les ingénieurs miniers sont nombreux et très diversifiés. Les réponses à ces obstacles peuvent venir des bonnes pratiques du génie, alors que d’autres font appel au sens aigu de l’innovation des ingénieurs, des chercheurs du domaine minier et des manufacturiers. Les conférences présentées lors de cette séance porteront sur les défis d’exploitation et de production auxquels sont confrontés les ingénieurs miniers, ainsi que sur certaines pistes de solutions originales.

Liste des acronymes 

14 h

Mine Casa Berardi : optimisation de l’usine de traitement de minerai

Présentateur

Steve Parent

Hecla Québec – Mine Casa Berardi

Détails de la conférence

À sa création en 1988, l’usine de la mine Casa Berardi était conçue pour traiter 1200 tonnes de minerai par jour. Bien qu’en constante modernisation depuis 2005, le début des opérations minières à ciel ouvert en 2016 a nécessité de nombreux efforts pour augmenter le débit de traitement. Aujourd’hui, c’est près 4000 tonnes par jour qui y sont traitées. Retour sur les différents défis auxquels Hecla Québec – Mine Casa Berardi a dû faire face pour optimiser son usine de traitement.

14 h 25

Automatisation et télémétrie : la technologie au profit de la sécurité et de la productivité

Présentateurs

Ronald Durham

Hecla Québec – Mine Casa Berardi

Patrick Perreault

Hecla Québec – Mine Casa Berardi

Détails de la conférence

L’intégration de technologies telles que le camion automatisé et la télémétrie améliore les performances et augmente la sécurité des travailleurs à la mine Casa Berardi. Les défis de l’implantation font maintenant place aux bons résultats. La clé, un suivi rigoureux.

15 h

L’innovation dans l’industrie du lithium : du développement de technologies vertes aux stratégies de financement

Présentateur

Simon Thibault

Nemaska Lithium

Détails de la conférence

Le lithium est un élément crucial au développement technologique de notre économie. Mais espérons aussi que le développement de l’industrie du lithium sera réalisé de manière responsable, autant environnementalement que socialement. Il faut s’assurer de réduire l’empreinte écologique de la chaîne d’approvisionnement des batteries Li-ion lors de la transition. Conséquemment, cette transition repose sur le développement et l’intégration de nouvelles technologies et sur l’adoption de pratiques novatrices dans toutes les sphères d’un projet. La présentation portera sur l’histoire de Nemaska Lithium et l’intégration d’innovations technologiques, environnementales et sociales au modèle d’affaires de l’entreprise dès le début du projet.

15 h 25

Lignes directrices de l’utilisation de l’hydrogène dans les mines

Présentateurs

Gilles LeBlanc

CanmetMINES

Marc Bétournay

CanmetMINES

Détails de la conférence

La sécurité au travail, la santé des travailleurs, les conditions climatiques, la hausse des prix du diesel et la tarification du carbone sont tous des aspects importants qui poussent l’industrie minière à adopter des pratiques énergétiques propres.

Il existe actuellement peu de solutions en matière d’énergie propre pour remplacer les moteurs diesel à combustion interne, tout en maintenant la même liberté de circulation et de production des véhicules.

La présentation détaillera les lignes directrices de l’utilisation de l’hydrogène : données de base, équipements, infrastructures et réglementation minière. Les exploitants miniers seront ainsi mieux outillés pour amorcer une transition vers l’économie hydrogène.

15 h 50

L’acier au manganèse réinventé – Renouvellement d’une technologie inchangée depuis 1800

Présentateurs

Tomaso Veneroso

Tomaso Veneroso, émérite

AMCAST

Claudio Maranzana

Claudio Maranzana

AMCAST

Détails de la conférence

L’acier au manganèse est le matériau de choix pour le concassage depuis plus de 200 ans, mais de nouvelles technologies novatrices ont permis de combiner la dureté typique de l’alliage MnCr18.2, qui permet l’homogénéisation et la très fine dispersion de phases résistantes, avec des mesures de dureté (HV) qui sont généralement doublées par rapport à la valeur des carbures de chrome typiques. Le MNX renforcé est créé en incrustant la couche résistante à même la fonte au manganèse, ce qui protège la surface de l’abrasion due au glissement tout au long de la campagne de concassage. Après plusieurs essais en laboratoire et sur le terrain à la fonderie FAR en Italie, notre département technologique est arrivé à la conclusion que la performance globale du MNX est nettement supérieure lorsqu’on la compare à celle de l’acier au manganèse classique utilisé pour fabriquer des cônes, des mâchoires et des barres de choc.

16 h 25

Une solution plus verte pour la fragmentation de la roche

Présentateur

Hani Mitri

Université McGill

Détails de la conférence

L’objectif principal de ce projet, parrainé par le Programme de croissance propre de Ressources naturelles Canada, est de créer, de tester et de valider une méthode révolutionnaire de fragmentation de la roche grâce à de nouveaux agents de démolition chimique sans bruit (SCDA) et à des patrons de forage innovants. Les SCDA sont traditionnellement utilisés en génie civil pour la démolition de fondations et l’enlèvement de roches en surface. Ils n’ont jamais été testés dans des mines souterraines pour trois raisons :

1) les roches dures sont considérablement plus solides que le béton;

2) la présence de fortes contraintes de confinement dans les roches empêcherait la fracturation;

3) le temps nécessaire au durcissement des SCDA est trop long, ce qui causerait des retards de production. Cette présentation traitera des défis face aux problèmes susmentionnés et mettra en lumière les effets potentiels de ce projet pour l’industrie minière.