Retour à la programmation
Mines et énergie

Mardi 22 novembre 2022 – après-midi

Un mixte énergétique sobre en appui à la transition énergétique industrielle et minière

Présidence

Gabriel Durany

AQPER

En 2019, le secteur industriel était le plus grand consommateur d’énergie au Québec (34 %). Les cibles de décarbonation gouvernementales nous obligent à repenser les systèmes énergétiques par l’utilisation d’une combinaison d’approvisionnements sobres. Or, les résultats démontrent que le secteur industriel a globalement peu décarboné ses approvisionnements énergétiques, particulièrement dans le secteur minier. Actuellement, quelles technologies sont à la portée des industries et des minières pour accélérer leur transition énergétique? Pourrions-nous envisager de nouveaux modèles d’affaires; quels enjeux représenteraient-ils?

13 h 30

La transition énergétique industrielle : un objectif commun qui appelle à des solutions innovantes

Détails de la conférence

La transition énergétique dans le domaine industriel pose des défis particuliers et il est acquis qu’il n’y aura pas de solution unique. Les producteurs indépendants d’énergie renouvelable souhaitent collaborer à la transition avec les acteurs industriels afin de coconstruire des solutions technologiques et des modèles d’affaires nous permettant d’atteindre nos cibles de réductions de gaz à effets de serre (GES).

Monsieur Gabriel Durany, PDG de l’Association québécoise de la production d’énergie renouvelable, vous amènera à vous poser les bonnes questions quant au lien entre votre consommation d’énergie et votre lieu de production. Il démystifiera pour vous certains modèles comme le « Corporate Power Purchase Agreement » (« Corporate PPA »), ainsi que certains concepts clés qui s’y rattachent, en plus de vous présenter des exemples concrets de ces modèles ayant déjà cours à l’étranger.

À venir

Le potentiel géothermique des mines actives et fermées : exemples de projets industriels au Québec et ailleurs

Détails de la conférence

L’eau qui inonde les mines, qu’elles soient actives ou fermées, est une ressource renouvelable qui peut être utilisée pour le chauffage et la climatisation par l’utilisation de pompes à chaleur géothermique. Cette technologie offre d’importantes économies d’énergie et permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre lorsqu’elle remplace des produits pétroliers. Diverses études de faisabilité réalisées sur les mines du Québec et d’ailleurs seront ici présentées.