Retour à la programmation
Mines

Mardi 23 novembre - avant-midi

Vision du développement des filières des minéraux critiques et stratégiques

Cette séance sera offerte en français et en anglais.

L’approvisionnement en minéraux critiques et stratégiques (MCS) constitue un enjeu pour plusieurs états, enjeu exacerbé par la crise sanitaire de la COVID-19. Les MCS sont indispensables à la transition énergétique, aux hautes technologies, à la défense et à la santé. Quels sont les atouts du Québec à cet égard? Comment le Québec peut-il saisir ces occasions d’affaires pour développer les filières des MCS avec ses partenaires commerciaux? Comment doit-on s’y prendre tout en tenant compte du développement durable et en assurant la circularité des ressources? Les panélistes présenteront leur vision du développement de ces filières et discuteront des défis à relever et des moyens à utiliser pour y parvenir.

9 h 30

Introduction

Conférencier

9 h 40

Faire du Québec un pôle mondial de l’industrie de la batterie

Conférencier

Hubert Bolduc

Investissement Québec International

Détails de la conférence

Le Québec souhaite devenir un chef de file mondial de l’électrification des transports et pour l’industrie minière québécoise, c’est une occasion sans précédent de croître tout en contribuant à un projet de société porteur d’avenir. La batterie au lithium-ion est au cœur de la transition énergétique et le Québec a tout ce qu’il faut pour mettre sur pied une chaîne de valeur complète, de l’extraction du minerai à la production et au recyclage des batteries. L’abondance de ressources naturelles stratégiques, une expertise démontrée et la présence d’une grappe industrielle mature, sans oublier un engagement sans réserve du gouvernement, feront de la filière batterie un outil de développement économique majeur pour les prochaines décennies.

9 h 55

Les minéraux critiques et stratégiques : maximiser les retombées de la recherche et de l’innovation

Conférencier

Détails de la conférence

Le sol québécois est riche en minéraux critiques et stratégiques. Malgré cette richesse, la mise en place d’une filière complète, de l’extraction à l’utilisation des minéraux, nécessite des efforts importants pour faire face aux défis rencontrés. Parmi ces défis, l’accès à des procédés de traitements et de transformation des minéraux économiquement viables, environnementalement performants et socialement acceptables est crucial dans le développement de cette filière. Le développement et le déploiement de nouveaux procédés passent, entre autres, par la recherche et l’innovation. L’acquisition de connaissances, la formation de personnel qualifié ainsi que le développement, la mise à l’échelle et l’industrialisation de nouvelles technologies sont nécessaires à la réalisation des projets de valorisation des minéraux stratégiques. Le Québec compte un écosystème de recherche et d’innovation riche, diversifié et composé d’acteurs de recherche universitaires, de centres collégiaux de transferts technologiques, de centres de recherche et d’industrialisation spécialisés dans le secteur minier ou en appui à ce secteur. La mise en place d’approches concertées favorisant la mise en commun des enjeux, des risques, des ressources et des bénéfices obtenus de la recherche et de l’innovation permettra d’appuyer et d’accélérer la mise en place d’une filière intégrée des minéraux critiques et stratégiques.

10 h 10

Les métaux critiques et stratégiques : matériaux indissociables de l’économie circulaire

Conférencier

Daniel Normandin

Centre d’études et de recherches intersectorielles en économie circulaire

Détails de la conférence

Comme le terme l’indique, les métaux critiques et stratégiques occupent une place fondamentale dans nos sociétés. Cette place sera amenée à croître au cours des années qui viennent puisque la demande pour les technologies propres, nécessaires à l’atténuation des changements climatiques, ira également en s’accroissant. Il en est de même pour l’ensemble des produits dans lesquels ces métaux se trouvent puisque la population mondiale poursuit sa croissance à un taux annuel de 1,12 % et atteindra vraisemblablement 9,7 milliards d’habitants en 2050.

Comme pour toutes les ressources présentes sur la planète, la quantité de métaux critiques et stratégiques est finie. Dans ce contexte, pour répondre à une demande croissante, il est donc nécessaire d’abandonner l’économie linéaire actuelle, laquelle encourage la surconsommation de ressources vierges avec tous les impacts qui en découlent, pour transiter vers une économie circulaire où la valeur des ressources est conservée le plus longtemps possible, et qui vise à répondre à la demande tout en restant à l’intérieur des limites planétaires. En clair, il faut découpler, autant que possible, la croissance économique de la consommation des ressources vierges et des impacts sur l’environnement, dont les changements climatiques.

Cette transition exigera cependant de profonds changements dans les pratiques. Entre autres, la notion de gisement minier devra être élargie aux gisements urbains, lesquels devront être exploités en priorité avant de recourir aux ressources vierges. Ces changements exigeront une ouverture et une coopération sans précédent des acteurs concernés. Cela peut sembler utopique pour certains, mais c’est l’avenue sur laquelle s’engage graduellement l’économie mondiale. Le Québec possède tous les atouts pour effectuer cette transition. À nous tous de mettre la main à la pâte.

10 h 25

Période de discussion - Panel

Conférencier

11 h

Plus de 70 ans d’innovation au Québec chez Rio Tinto Fer et Titane (RTFT), un leader dans les minéraux critiques et stratégiques

Conférencier

Didier Arseguel

Rio Tinto

Détails de la conférence

Tout a commencé par une idée…

Et si un procédé permettait de donner une deuxième vie aux résidus miniers en faisant d’eux une matière première? Cette innovation existe. Développée en synergie au Centre de technologie et minéraux critiques de Rio Tinto, elle permet l’extraction d’oxyde de scandium de haute pureté à partir des résidus issus de la production du dioxyde de titane (TiO2).

C’est en juin dernier que Rio Tinto Fer et Titane (RTFT) a démarré l’exploitation d’une usine de démonstration à l’échelle commerciale dédiée à la production d’oxyde de scandium de haute qualité à son complexe métallurgique de Sorel-Tracy. Avec plus de 70 années d’innovation au Québec et une vision pour un futur durable, RTFT contribue à la création de valeur et fait son entrée dans un marché de niche en se positionnant comme le premier producteur de scandium en Amérique du Nord. RTFT a déjà la capacité de répondre à 20 % de la demande mondiale.

Et ce n’est qu’un début…

Comment créer de la valeur au Québec grâce aux minéraux critiques et stratégiques? Quels sont les facteurs clés de réussite? Didier Arseguel, vice-président Technologie de Rio Tinto Fer et Titane abordera ces sujets à l’occasion de cette conférence.

11 h 15

Des minéraux critiques aux technologies essentielles

Conférencier

Richard Perron

5N Plus

Détails de la conférence

5N Plus est un chef de file mondial dans la production de semiconducteurs spécialisés et de matériaux de haute performance. Ces matériaux ultrapurs tirent leur origine de minéraux critiques. Ils constituent souvent la partie essentielle des produits offerts par ses clients qui comptent sur la fiabilité d’approvisionnement de 5N Plus pour en assurer la performance et la durabilité. La société déploie un éventail de technologies exclusives et éprouvées pour mettre au point et fabriquer ses matériaux, lesquels sont utilisés dans de nombreux secteurs, notamment les énergies renouvelables, la sécurité, la filière spatiale, l’industrie pharmaceutique, l’imagerie médicale, la production industrielle et la fabrication additive. Inutile de chercher nos produits, ils sont déjà au cœur de votre quotidien!

Société cotée en bourse, son siège social situé à Montréal est le centre névralgique de l’organisation, abritant une usine de fabrication et l’un des plus importants sites d’affinage de tellure au monde, de même que la direction des TI, de la R et D, du génie industriel et des autres services généraux. La société dans son ensemble compte plus de 850 employés et exploite neuf usines, sept bureaux de vente et trois centres de R et D dans plusieurs pays d’Europe, d’Amérique et d’Asie.

5N Plus a développé au fil des années un nombre impressionnant de technologies qui utilisent des équipements conçus à l’interne et réalisés spécifiquement pour ses besoins. Ce savoir-faire couvre une multitude de procédés, allant du raffinage du bismuth, du tellure ou de concentrés miniers, à la production de métaux et d’alliages purs à 99,999 99 % jusqu’aux procédés de croissance cristalline et de croissance par épitaxie, et bien plus.

5N Plus fournit des services et des solutions à valeur ajoutée à un large éventail d’industries. En outre, à titre d’entreprise responsable qui respecte ses engagements en matière de durabilité, 5N Plus utilise depuis toujours des procédés technologiques permettant le recyclage et la récupération de ressources valorisables à partir de résidus, de sous-produits et de sources secondaires provenant de ses propres activités ou de celles de ses clients. L’entreprise possède des relations commerciales, souvent de longue date, avec bon nombre de producteurs primaires de métaux usuels. L’approvisionnement est diversifié à l’échelle mondiale, avec des fournisseurs stratégiques en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe et en Asie. Les produits sont principalement destinés à l’exportation, mais pourraient être davantage valorisés au Québec.

11 h 30

Période de discussion

Conférencier

11 h 50

Mot de la fin

Conférencier