Vous êtes ici :
Communiqué de presse Mines

Projet du Lac à Paul – Québec accorde une aide financière de 1,5 M$ à Arianne Phosphate

Saguenay, le 29 mars 2018 – Le Gouvernement du Québec annonce l’attribution d’une aide financière de 1,5 million de dollars à Arianne Phosphate, une société développant le projet de mine de phosphate Lac à Paul, dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Cette contribution s’inscrit dans le cadre d’un programme d’aide à la filière québécoise de l’apatite du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles.

L’appui financier permettra à Arianne Phosphate de réaliser des essais à grande échelle en usine. Il sera notamment consacré à la production de concentré d’apatite de haute teneur en grande quantité, confirmant ainsi la capacité d’Arianne Phosphate de répondre à la demande de clients industriels. Les essais seront effectués au Consortium de recherche appliquée en traitement et transformation des substances minérales (COREM) à Québec, où la société a déjà réalisé précédemment des tests en usine pilote.

Arianne Phosphate met en valeur les gisements de phosphate du projet Lac à Paul, à environ 200 km au nord de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Ces gisements produisent un concentré d’apatite ignée de grande qualité contenant peu ou pas de contaminants.

Citations :

Arianne Phosphate développe actuellement un projet d’apatite au Québec qui présente un potentiel économique plus qu’intéressant pour la région du Saguenay–Lac‑Saint‑Jean. La caractérisation du concentré produit à partir des gisements d’Arianne Phosphate permettra de démontrer au marché international l’intérêt d’investir dans ce projet et favorisera la signature d’ententes d’achat fermes pour la Société. Pour le Gouvernement du Québec, le développement de ce nouveau créneau s’inscrit en clair dans la Vision stratégique du développement minier, publiée en 2016.

– Pierre Moreau, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord

Pour se démarquer de ses compétiteurs mondiaux, il est souhaitable qu’Arianne Phosphate puisse démontrer à des clients et des investisseurs potentiels la qualité de l’apatite qui peut être extraite au Québec. Le projet d’exploitation de cette ressource contribue non seulement à diversifier l’activité économique de la région, mais il est aussi cohérent avec les priorités régionales découlant du Sommet économique du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Stratégie pour assurer l’occupation et la vitalité des territoires.

– Serge Simard, adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et député de Dubuc

Nous sommes très heureux de cette aide accordée au projet Lac à Paul. Ce soutien du Gouvernement du Québec nous permettra de démontrer la grande qualité de l’apatite que nous trouvons au Québec, filière d’avenir pour la province.

– Jean-Sébastien David, chef des opérations d’Arianne Phosphate

Faits saillants :

  • Le secteur minier représente en moyenne près de 3 milliards de dollars d’investissement annuellement pour le Québec et génère 28 000 emplois directs et indirects;
  • Le Québec est le producteur minier le plus diversifié au Canada avec 29 substances différentes. La valeur de ses livraisons s’est chiffrée à 8,3 milliards de dollars en 2016;
  • On compte au Québec 26 usines de première transformation, dont 17 qui transforment des substances minérales extraites de mines québécoises.

Partager

X