Capsules RH Bien-être

En période de turbulence : l’opportunité de s’observer!


Élaine Jacob
Responsable et intervenante Programme d’aide aux personnes

Est-ce que la peur a pris le contrôle de ma vie depuis le début de cette période d’adaptation?

Plusieurs réactions peuvent m’aider à y voir plus clair.

  • Je me sens en perte de contrôle de mes émotions et j’ai un fort sentiment de panique, d’impuissance ou de déni
  • J’achète de façon compulsive ou je banalise les consignes sans penser aux conséquences pour les autres
  • Je lis tout concernant la COVID-19 et transfère à tous les messages d’information que je lis
  • Je me plains fréquemment, je critique et dramatise tout ce que j’entends
  • L’isolement ou la distanciation me frustre et génère de la colère en moi dont je fais part fréquemment à mon entourage
  • Je résiste à collaborer au télétravail, à suivre les consignes et à m’impliquer dans le changement
  • Je reconnais facilement toutes les failles depuis le début de la crise

La peur est contagieuse : évitez les scénarios pessimistes et osez autre chose!

Est-ce que je souhaite utiliser cette période d’adaptation pour apprendre?

Plusieurs gestes et comportements positifs peuvent m’aider à y voir plus clair.

  • Je commence à lâcher prise sur ce que je ne peux contrôler
  • Je fais des provisions raisonnablement et je consomme ce qui est bon pour ma santé
  • Je m’informe auprès des sources officielles qui s’appuient sur des faits et j’évite la surexposition aux nouvelles et aux médias
  • J’identifie mes émotions consciemment et je me calme avant d’agir ou de réagir
  • Je me rappelle que je ne suis pas seul et qu’au besoin je peux aller chercher de l’aide
  • Je vois les changements liés à cette crise comme une opportunité d’apprendre et de m’améliorer
  • Je fais confiance à nos dirigeants et je m’adapte à leurs demandes

La personne positive voit la réalité telle qu’elle est, mais porte un regard différent sur elle. Misez sur l’apprentissage plutôt que la peur, car dans chaque crise ou difficulté, il y a une opportunité d’apprentissage ou d’amélioration.

Est-ce que je souhaite que cette période de turbulence contribue à mon épanouissement global et à ma responsabilisation sur le plan collectif?

Plusieurs gestes et comportements contributifs peuvent m’aider à y voir plus clair.

  • Je tolère l’incertitude et je lâche prise, car je ne sais pas comment la situation va évoluer, mais je sais qu’elle est temporaire
  • Je conserve ma routine (m’habiller, bouger, aller dehors, m’amuser, etc.) et je vis dans le moment présent tout en nourrissant ma quiétude et ma patience
  • Je m’accroche à des nouvelles positives (oui, il y en a !) et aux initiatives locales qui montrent les beaux côtés de la nature humaine et je diminue mon temps passé devant l’écran
  • Je fais preuve de compassion, de bienveillance et d’indulgence envers moi-même et les autres
  • Je me mets en action pour soutenir une personne âgée, un voisin, un collègue, un ami, un enfant, etc., car je suis sensible à l’état des autres
  • Je cherche une façon de m’adapter aux changements en étant créatif et inventif et je mets mes talents à contribution pour ceux qui en ont besoin
  • Je suis dans un état de pleine conscience, de reconnaissance et d’appréciation concernant toutes les actions individuelles ou collectives qui sont mises en place et je propage de l’espoir

En période de turbulence, les sentiments de contribution et d’utilité peuvent réellement donner un sens à cette épreuve que nous traversons tous ensemble.  Le soutien et l’entraide peuvent nous aider à construire un pont de la meilleure version de nous-mêmes!

De plus, j’en profite pour vous rappeler l’existence de nombreuses autres capsules réconfortantes que vous pouvez trouver ci-dessous :