Vous êtes ici : Actualités > Salle de presse > Mission du Québec à Washington D.C. et New York – Le ministre Julien constate l’intérêt des États-Unis pour le potentiel du Québec en matière de minéraux stratégiques et critiques
Communiqué de presse Mines

Mission du Québec à Washington D.C. et New York – Le ministre Julien constate l’intérêt des États-Unis pour le potentiel du Québec en matière de minéraux stratégiques et critiques

Québec, le 27 septembre 2019 – Grâce aux nombreuses rencontres tenues avec des représentants clés de l’administration américaine, le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien est à même de confirmer l’intérêt réel de nos voisins pour les minéraux critiques du Québec. La mission a ainsi permis de positionner cet atout stratégique dont dispose le Québec et qui pourrait lui permettre de renforcer sa relation commerciale avec les États-Unis.

Une première entente entre Québec et le U.S. Geological Survey

Le ministre a notamment profité de sa visite dans la capitale américaine pour procéder à la signature d’une déclaration commune renforçant la coopération scientifique et technologique entre le Gouvernement du Québec et le U.S. Geological Survey du Departement of the Interior des États-Unis. L’entente prévoit une collaboration entre les partenaires en matière de cartographie et d’analyses de données, particulièrement dans le dossier des minéraux critiques et stratégiques.

Le ministre a notamment pu s’entretenir avec M. Steven Fortier, Senior Policy Advisor du White House Office of Science and Technology Policy. Cette rencontre a permis de constater l’importance qu’accorde l’administration américaine à la nécessité de trouver des fournisseurs de minéraux critiques fiables afin de réduire les vulnérabilités de leur propre chaîne d’approvisionnement. Le ministre a ainsi pu faire valoir le potentiel du Québec à cet égard.

Des rencontres fructueuses avec les représentants du Department of State, du Department of Commerce et du Department of Energy ont permis de constater que le Québec est extrêmement bien positionné pour tirer avantage d’un contexte géopolitique qui amène la plupart des pays industrialisés à vouloir diversifier leurs approvisionnements en minéraux critiques et stratégiques. Ces échanges ont permis au ministre de mieux baliser les prochaines étapes qui permettront de valoriser le potentiel du Québec en la matière.

Lors de son passage à New York dans le cadre de la Climate Week, le ministre Julien a réitéré l’engagement du Québec à devenir la batterie du nord-est américain en mettant à profit son électricité renouvelable. Lors d’un panel organisé par la délégation générale du Québec à New York, le ministre a expliqué l’engagement du Québec à contribuer à la décarbonisation de l’économie mondiale, tant par ses actions intérieures que par la mise à profit de ses surplus électriques.   

Par ailleurs, le ministre a pu échanger avec M. Keith Kerman, chief Fleet Officer du Department of Citywide Administrative Services, à la ville de New York à propos des solutions que peuvent apporter les entreprises québécoises aux défis d’électrification des transports de la métropole américaine, notamment en matière de bornes de recharge. Finalement, le ministre a rencontré M. Richard Kauffman, président du Conseil du New York State Energy Science and Development Authority, afin d’échanger sur les questions énergétiques.

Citation

Mes rencontres dans la capitale américaine m’ont permis de constater à quel point nos ressources en minéraux critiques peuvent constituer un atout stratégique pour renforcer notre relation commerciale avec les États-Unis. Parallèlement, mes échanges à New York ont été extrêmement fructueux et laissent présager que le projet d’exportation d’électricité vers la métropole américaine est sur la bonne voie et qu’il pourrait franchir de nouvelles étapes névralgiques au cours des prochains mois.

– Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable de la région de la Côte-Nord

Faits saillants :

  • Le Québec est un chef de file de l’industrie minière au Canada, avec une production annuelle totalisant 8,61 milliards de dollars et représentant 19,6 % de l’ensemble de la production canadienne (données de 2017).
  • Les minéraux critiques, produits au Québec, sont le niobium, le graphite, les éléments du groupe du platine, le cobalt et le titane. Toutefois, le Québec possède un potentiel minéral pour le lithium, les éléments de terres rares et le vanadium. La demande pour les minéraux stratégiques et critiques est en forte croissance pour répondre à des enjeux liés aux nouvelles technologies et à la transition énergétique.
  • Le Québec est le premier fournisseur d’électricité étranger aux États-Unis et l’un des plus grands producteurs d’hydroélectricité au monde.

En 2018, 24 % des exportations nettes d’Hydro-Québec (HQ) étaient à destination de l’État de New York, ce qui signifie qu’environ 5,3 % de la consommation totale en électricité de l’État de New York provient du Québec.

Liens connexes

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère et en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mern.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
 Facebook.com/EnergieRessourcesNaturelles
 Twitter.com/mern_quebec

Partager