Mines

Guides d’excursions

Petit traité de paléontologie urbaine – Fossiles dans les pierres architecturales de la ville de Québec

La ville de Québec constitue un lieu privilégié pour observer une grande variété de pierres à bâtir, parmi lesquelles se trouvent des calcaires. Or, ces pierres calcaires et ces marbres contiennent fréquemment des fossiles d’invertébrés que les outils des maçons ont exposés en façonnant la pierre qui recouvre les bâtiments. L’objectif de ce Petit traité de paléontologie urbaine est de présenter ces fossiles et d’éveiller la curiosité du promeneur dans la ville de Québec pour ces êtres fascinants. De plus, il permet de découvrir ou de redécouvrir plusieurs bâtiments historiques et patrimoniaux de la Vieille Capitale.

Document picto-pdf

Québec, ville de roc et de pierre : du jardin des Gouverneurs à la porte Prescott

GT_2015-02Ce circuit pédestre débute au jardin des Gouverneurs pour se poursuivre sur les rues Saint-Louis, des Jardins et Sainte-Anne, en passant par la chaussée des Écossais, la rue Saint-Jean, la côte de la Fabrique, les rues De Buade, de l’Université, des Remparts et Port-Dauphin, puis le passage du Chien-d’Or jusqu’au parc Montmorency. Cet itinéraire vous offrira l’occasion d’observer bon nombre de pierres qui donnent à la ville de Québec son cachet unique.

Document picto-pdf (8,80 Mo)

 

Québec, ville de roc et de pierre : jardin Jeanne d’Arc et Grande Allée Est

GT_2014-01_publicationCe tour pédestre débute au jardin Jeanne d’Arc pour se poursuivre sur la Grande Allée, jalonnée de belles demeures et de plusieurs monuments commémoratifs. Cet itinéraire vous offrira l’occasion d’observer bon nombre de pierres qui donnent à la ville de Québec son cachet unique.

Document picto-pdf (3,32 Mo)

 

 

Québec, ville de roc et de pierre : de place D’Youville à l’avenue Saint-Denis

GT_2013-03_publicationCe tour pédestre, qui s’effectue dans un périmètre restreint partant de la place D’Youville et passant par les rues d’Auteuil, Saint-Louis, Haldimand, de la Porte, l’avenue Saint-Denis et la rue Sainte-Ursule, offre au promeneur l’opportunité de découvrir des pierres aux tonalités diverses extraites dans les environs de Québec et ailleurs, et qui ont contribué à la richesse architecturale de la capitale nationale.

Document picto-pdf (11,9 Mo)

 

Québec, ville de roc et de pierre : la colline Parlementaire

GT_2012-02_publicationCe tour pédestre sur la colline Parlementaire de Québec porte sur les pierres architecturales qui ont servi à la construction des édifices, aux socles des monuments et à l’aménagement des parterres.

Document picto-pdf (2,82 Mo)

 

 

Carte géotouristique de l’Abitibi-Témiscamingue

GT_2010-02_carteCette carte géotouristique est un outil d’information destiné au grand public pour bien démontrer la spécificité et l’importance géologique et minéralogique du territoire de l’Abitibi-Témiscamingue. Différents sites sélectionnés sont répertoriés pour mettre en valeur la diversité et la richesse du sol de la région. Plusieurs graphiques, schémas et textes complètent les informations de nature à bien faire comprendre les différents phénomènes géologiques rattachés à notre territoire.

Document picto-pdf (5,82 Mo)

 

Carte géotouristique de la Côte-Nord

GT_94-01_carteCette carte montre la géologie, sur un fond routier, de la région de Tadoussac à Natashquan, de l’île d’Anticosti, des régions de Manicouagan et Fermont. Sur la carte, 69 sites d’intérêt minéralogique, pétrologique, paléontologique et géomorphologique sont situés et décrits. Une quarantaine de photos, dessins et mini-cartes illustrent les explications données. Ce document a été conçu principalement pour le public voyageur afin de l’informer sur le riche environnement géologique de la Côte-Nord.

Document picto-pdf (8,76 Mo)

 

Carte géotouristique du sud du Québec, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie

GT_91-05_carteLa carte géotouristique donne une vue d’ensemble sur la géologie des Basses Terres du Saint-Laurent, de l’Estrie, de la Beauce, du Bas-Saint-Laurent et de la péninsule gaspésienne.

Document picto-pdf (8,11 Mo)