Juin 2013    Imprimer cet article

Les technologies de l'optique-photonique et de l'information géographique au service de l'industrie minière : un succès!

Marie-Pier Arcand, MBA
Québec International

À l’occasion du congrès Québec Mines 2012, qui s’est tenu en novembre dernier à Québec, deux ateliers de résolution de problèmes organisés par Québec International, en collaboration avec le ministère des Ressources naturelles, ont eu lieu. Ces ateliers mettaient en présence des acteurs de l’industrie minière et des entreprises des secteurs de l’optique-photonique et de l’information géographique du créneau d’excellence Technologies appliquées de la Capitale-Nationale.

L’optique-photonique : une rencontre prometteuse

Le lundi 26 novembre, le Cercle de l’industrie optique-photonique (CIOP) tenait une journée de développement des affaires entièrement consacrée à l’industrie minière. Lors de cette activité, une quinzaine de problèmes susceptibles d’être résolus par différentes technologies d’optique-photonique ont été présentées. Des représentants de Niobec, d’Intelligence Stratégique Internationale et de Technologies & Services Oxx étaient présents afin d’aider des spécialistes du secteur de l’optique-photonique à bien cerner les enjeux. Les retombées économiques de l’activité pour les entreprises de la région métropolitaine de Québec sont estimées à plus d’un million de dollars, et ce, à moyen terme. À cette occasion, un groupe de travail stratégique, réunissant des représentants des industries de l’optique-photonique et des mines, a été créé.

L’information géographique : un atelier fructueux

Le mercredi 28 novembre, ce fut au tour de Géospatial Québec de tenir sa journée de développement des affaires consacrée au secteur des mines. Lors de cette rencontre, des  représentants de l’Agence spatiale canadienne, du ministère des Ressources naturelles du Québec, de CAE Mines ainsi que de Boréalis étaient présents. Plusieurs problèmes de l’industrie minière pouvant être résolus par les acteurs travaillant en information géographique ont été soulevés. Plus de 75 % des participants évaluent qu’ils bénéficieront à moyen terme de retombées économiques s’élevant à près de 2 millions de dollars.

Ces activités organisées en collaboration avec le ministère des Ressources naturelles ont connu un franc succès, les entreprises présentes ayant confirmé avoir atteint leurs objectifs.

 

 

 

 

Envoyer cet article
Numéros précédents | Questions et commentaires


© Gouvernement du Québec, 2013