À surveiller
Prospectors and Developers Association
of Canada
(PDAC Convention 2007)
Du 4 au 7 mars 2007 >>

Un potentiel élevé en platinoïdes dans la région de Matagami

Jean Goutier
Direction de Géologie Québec

Les récents travaux de cartographie et d’inventaire minéral du Ministère ont entre autres permis de caractériser la minéralisation de platinoïdes du Complexe de la Rivière Bell et de proposer des guides d’exploration pour cette région. La région de la rivière Bell (SNRC 32 F/10, 11 et 12) présente des caractéristiques fondamentales favorables à la présence de métaux rares d’éléments du groupe du platine. Déjà, les indices principaux répertoriés sur ce vaste territoire peu exploré semblent indiquer une association avec des contextes géologiques différents, même s’ils sont distants d’un peu plus de 10 kilomètres. La possibilité de découvrir d’autres sites avec des teneurs économiques de platinoïdes dans la région demeure donc fortement élevé.

Historique

Le Complexe de la Rivière Bell est une grande intrusion magmatique (20 km par 65 km) située de part et d’autre de cette rivière dans la région de Matagami. Dès les premiers travaux de cartographie effectués dans les années 1930, les géologues comparaient cette intrusion à celle du Bushveld en Afrique du Sud. Le Complexe de la Rivière Bell est connu pour son association avec les gisements de sulfures massifs de zinc, de cuivre et d’argent de Matagami. De plus, des indices de cuivre, de nickel, de magnétite vanadifère et de titane sont aussi présents dans cette intrusion (figure 1). La découverte des deux premiers indices de platinoïdes de la région par SOQUEM remontent au début des années 1990. Les indices sont Ebay, BWest et Dotcom.

Tableau 1 : Liste des trois indices de platinoïdes du Complexe de la Rivière Bell

Nom

Ebay

BWest

Dotcom

Découverte

1991

2001

1991

Compagnie

SOQUEM

Hinterland

SOQUEM

 

 

 

 

Platine

2,26 g/t Pt

0,79 g/t Pt

2,00 g/t Pt

Palladium

0,69 g/t Pd

1,29 g/t Pd

2,87 g/t Pd

Cuivre

0,04 % Cu

0,44 % Cu

0,34 % Cu

Nickel

0,02 % Ni

0,24 % Ni

0,32 % Ni

Type

Stratiforme

Dans un cisaillement

Brèche d'intrusion


Les travaux récents de cartographie du Ministère et les activités d’exploration de l’industrie ont montré que ces indices correspondent à trois types de minéralisation qui incluent les deux types dits classiques. L’indice Ebay correspond au type stratiforme formé par un magma enrichi en platinoïdes. Certains niveaux, dont l’extension de cet indice, méritent d’être prospectés dans l’espoir d’y trouver d’autres zones enrichies. L’indice BWest est associé à un cisaillement.

Ce genre de structures est fréquemment enrichi en platinoïdes comme le Shear Ore du gisement du Lac des Iles. L’indice Dotcom est associé au type brèche d’intrusion. La géochimie de cette roche nous indique qu’il s’agit d’une intrusion distincte du complexe qui peut également se trouver à l’extérieur de celui-ci.


Figure 1. Localisation des platinoïdes dans le Complexe de la Rivière Bell près de Matagami, et distribution des autres indices minéralisés associés à cette intrusion magmatique

Les platinoïdes dans le monde

Les platinoïdes sont des métaux rares qui regroupent le platine, le palladium, le rhodium, le ruthénium, l’iridium et l’osmium. Ces métaux sont très résistants à la corrosion et leur point de fusion est très élevé. La confection de catalyseurs d’automobiles est l’une des principales utilisations de platinoïdes. Les platinoïdes sont par ailleurs recherchés pour des applications électriques, la fabrication de creusets de laboratoire, des pièces numismatiques, la dentisterie et la bijouterie. Présentement, le palladium, le platine et le rhodium valent respectivement moins de la moitié, le double et le triple de la valeur de l’or.

Les républiques d’Afrique du Sud et de Russie sont les principaux producteurs de platinoïdes. Le Canada et les États-Unis sont des producteurs moins importants. Les platinoïdes se trouvent dans des gisements primaires ou comme sous-produits de gisements de cuivre et de nickel tels que ceux de Raglan dans le nord du Québec ou de Sudbury en Ontario. Les gisements primaires de platinoïdes se divisent en deux catégories : stratiforme ou brèche d’intrusion. Les gisements stratiformes sont associés à de grandes intrusions magmatiques et forment les gisements de platinoïdes les plus importants du monde, dont ceux que l’on retrouve dans l’intrusion du Bushveld en Afrique du Sud. Les gisements associés à des brèches d’intrusion sont associés à des intrusions beaucoup plus petites. Au nord de Thunder Bay en Ontario, le gisement du Lac des Iles, de type brèche d’intrusion, est la seule mine primaire de platinoïdes en Amérique du Nord.