MERN - Saint-Joseph-de-Beauce
 
Stratégie minérale
OGAT
Stratégie minérale



Fiscalité minière

Histoire de l'industrie minière

Pierres gemmes

Pierre architecturale

Minéraux industriels

Métaux rares ou de haute technologie


SIGÉOM

GESTIM

Répertoire des établissements miniers du Québec





Saint-Joseph-de-Beauce


Au sud de Saint-Joseph-de-Beauce, on a exploité un marbre rouge, à grains fins, veiné et tacheté de vacuoles remplies de calcite blanche et jaune, à grains grossiers. Malgré sa belle apparence, la production a été faible en raison de l’insuffisant volume de pierre et de la présence de veines de quartz blanc, d’enclaves de schiste rouge et de sulfures (Parks, 1916, p. 244-245; Goudge, 1935, p. 203; Maurice, 1973, p. 290-291; Jacob, 1990, p. 30).

Le marbre est localisé dans une importante faille séparant deux unités du Groupe de Caldwell (volcanite mafique et ardoise rouge). (Lachambre et Jacob, 1994). À 1 km au sud de la carrière, Cousineau (1987, p. 33) a cartographié des affleurements de serpentinite transformée en ophicalcite et relié au Mélange ophiolitique de la Rivière des Plante. Ce dernier est défini comme une série d’écailles de roches de nature diverse à l’intérieur du Mélange de Saint-Daniel.

Cliquez sur l'image pour un agrandissement.
Pour afficher cette photo, assurez-vous que la fonction
de pop-fenêtres javascript (popup) ou de tout autre outil Internet
de votre navigateur n'est pas désactivée.

Carrière Mab en 1993.

Fiche détaillée : CAR. MAB

Références

GOUDGE, M. F., 1935. Les calcaires du Canada. Gisements et caractéristiques, Partie III : Québec, Ministère des Mines, Canada, publication n° 758, 294 pages.

PARKS, W. A., 1916. Rapport sur les pierres de construction et d’ornement du Canada, Volume III : Province de Québec, Ministère des Mines, Canada, publication n° 389, 330 pages.

 




Retour à la page précédente