MERN - Historique - Rigaud
 
Stratégie minérale
OGAT
Stratégie minérale



Fiscalité minière

Histoire de l'industrie minière

Pierres gemmes

Pierre architecturale

Minéraux industriels

Métaux rares ou de haute technologie


SIGÉOM

GESTIM

Répertoire des établissements miniers du Québec





Rigaud


L’église Sainte-Madeleine ou l’église Très-Saint-Rédempteur et le couvent à Rigaud auraient été construits avec des blocs épars de granit brun, à grains fins, trouvés sur une terrasse inférieure du lieu appelé Les Guérets (Osborne, 1933, p. 73). Maurice (1955, p. 158) confirme ces renseignements et ajoute que la pierre ressemble à la syénite trouvée dans le canton Chatham (secteur de Brownsburg).

La roche exploitée serait la syénite à hornblende de la montagne de Rigaud que Greig (1968) associe à une intrusion d’âge Cambrien supérieur à Ordovicien inférieur. Cette intrusion est maintenant appelée le Pluton de Rigaud (Brisebois, 2003).

Fiche détaillée : CAR. DE RIGAUD

 




Retour à la page précédente