MERN - Historique - Mont-Tremblant
 
Stratégie minérale
OGAT
Stratégie minérale



Fiscalité minière

Histoire de l'industrie minière

Pierres gemmes

Pierre architecturale

Minéraux industriels

Métaux rares ou de haute technologie


SIGÉOM

GESTIM

Répertoire des établissements miniers du Québec





Mont-Tremblant


Un gneiss rose orangé a été exploité à quelques endroits au sud-ouest du lac Mercier dans les années 1950 et 1960 (Maurice, 1973, p. 181). La pierre a probablement servi à la production de blocs dimensionnels et de pierres de taille. En 1998, à un de ces endroits, on retrouvait encore un derrick en bois et de l’équipement ayant servi à l’extraction de la pierre qui représentent de nos jours des objets importants du patrimoine minier de ce secteur.

La roche exploitée est une farsundite porphyroïde et œillée de la Suite AMCG de Morin. Elle est à grains grossiers et de couleur gris rose orangé. Elle se compose de feldspaths, de plus de 30 % de quartz et de 10 à 20 % de minéraux mafiques.

Cliquez sur l'image pour un agrandissement.
Pour afficher cette photo, assurez-vous que la fonction
de pop-fenêtres javascript (popup) ou de tout autre outil Internet
de votre navigateur n'est pas désactivée.

Carrière nord du lac Mercier en 1998.

Fiche détaillée : CAR. DU LAC MERCIER

 




Retour à la page précédente