Mines

Pierre architecturale

La pierre architecturale, telle que nous l’entendons, correspond à une pierre brute ou taillée, façonnée afin d’être utilisée dans des projets architecturaux intérieurs ou extérieurs.

La pierre architecturale comprend la pierre dimensionnelle et la pierre brute. La pierre dimensionnelle, qui est ouvrée et souvent polie, sert à la sculpture et à la production de panneaux dimensionnés, de tuiles, de pierre de taille, de bordures de rue, de placages et de monuments funéraires. La pierre brute ou peu ouvrée est utilisée pour la production de moellons, de dallages et de pavés.

Les roches les plus utilisées sont le granit, le calcaire, le marbre, le grès et l’ardoise. Le marché de la pierre est assujetti à des normes techniques et esthétiques, comme celles reliées à la porosité, à la dureté ou à la résistance. La vente de la pierre brute ou transformée est grandement tributaire d’un marché international compétitif, régi par des réseaux de distribution bien établis.

Le portail des substances minérales  présente pour chaque substance et minéral, notamment certaines pierres architecturales, la localisation des indices, des gîtes, des mines et des carrières du Québec et donne accès aux informations disponibles sur ceux-ci dans la base de données du Système d’information géominière du Québec (SIGÉOM).

Types de pierres architecturales

  • granit
  • calcaire
  • marbre
  • grès
  • ardoise

Quelques spécifications

La pierre dimensionnelle a une forme et une dimension spécifiques. Elle est habituellement extraite des carrières en larges blocs qui sont sciés en usine sous forme de panneaux dimensionnés ou de tuiles de différentes grosseurs et transformés en diverses finitions.

Panneau dimensionné Tuiles sciées en usine
Blocs extraits des carrières Panneau dimensionné Tuiles sciées en usine

La pierre de taille est façonnée à la main ou à la guillotine. Les blocs bruts sont transformés en pierre taillée de dimensions diverses. Le moellon est une pierre grossièrement ou non taillée de petites dimensions. La dalle est une pierre large et peu épaisse.

Pierre de taille équarrie Source : Carr, G.F., 1955, The Granite Industry of Canada Moellons Dalles
Pierre de taille équarrie
Source : Carr, G.F., 1955,
The Granite Industry of Canada
Moellons Dalles

 Documents de référence

Cette section regroupe les documents de référence portant sur la pierre architecturale. La liste des documents, classés par ordre alphabétique d’auteur, comprend une description détaillée des notices bibliographiques, y compris le numéro ISBN, si ce numéro est disponible.

Informations générales 

  • Roche de France : pierres, marbres, granits, grès et autres roches ornementales et de construction, Ternay (France), Éditions Pro Roc, 1998, 226 p. ISBN : 2950899250.
  • CASTELLANOS MIGUELÉZ, A., Taille de la pierre : guide pratique, Paris, Eyrolles, Leon (Espagne), École Atelier de restauration, Centre historique de Léon, c1999, 215 p.
  • CATED et DIMME, Extraction et le façonnage de la pierre : les matériels français, Paris, Publication CATED, 1983, 95 f.
  • DARRAS, M., Marbrerie : caractéristiques des marbres, pierres et granits; étude des gisements et de l’exploitation des carrières; travail et façonnage, 2e éd., Paris, H. Dunod et E. Pinat, 1929, 363 p.
  • DUBARRY DE LASSALE, J, Identification des marbres, [Dourdan], H. Vial, 2000, 303 p. ISBN : 2-85101-061-1
  • INIZAN, M.-L., Technologie de la pierre taillée : suivi par un vocabulaire multilingue allemand, anglais, arabe, espagnol, français, grec, italien, portugais, Meudon, CREP, 1995, 199 p.
  • LAURENT, J.-M., Restauration des façades en pierre de taille, Paris, Eyrolles, c1994, 134 p.
  • MAMILLAN, M., Pathologie et restauration des constructions en pierre, Rome, Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels, 1972, 113 p.
  • NOËL, P, Technologie de la pierre de taille : dictionnaire des termes couramment employés dans l’extraction, l’emploi et la conservation de la pierre de taille, 2éd., Paris, SEBTP, 1994, 369 p. ISBN : 2-903-248-65-6

Les pierres architecturales du Québec

  • 100 ans d’histoire 1890-1990, Rivière-à-Pierre, cté Portneuf, Rivière-à-Pierre, Caisse populaire de Rivière-à-Pierre, 1990, 352 p.
  • Livre souvenir publié à l’occasion des fêtes du 75e anniversaire de la fondation de Saint-Marc-des-Carrières, Saint-Marc-des-Carrières, s.n., 1976, 284 p.
  • BAIL, P., et H. MAGER, Route de l’ardoise : canton de Melbourne, Cleveland, Kingsbury, Melbourne, Richmond, Kingsbury, Centre de l’interprétation de l’ardoise, [1995], 1 carte.
  • BAIL, P., De la pierre sur les toits [document cartographique] : la route de l’ardoise, Kingsbury, Centre d’interprétation de l’ardoise, 1995, 1 carte.
  • BELLEMARE, Y., RAYMOND, D., Essai d’identification des variétés de pierre utilisées à la Basilique de Sainte-Anne-de-Beaupré, Excursion dans le cadre de l’événement Québec Exploration 2005, Ministère des Ressources naturelles et de la Faune, Québec, 2005, 37 p. (Format PDF, 1,5 Mo)
  • BERGERON, M., Exercices des métiers de la pierre et de l’argile, Québec, CÉLAT/Faculté des lettres (Cahier du Célat, no 9 (mars 1988), 1988, 311 p.
  • BOURQUE, H., GARIÉPY, A., Une histoire marquée par la pierre : Saint-Marc-des-Carrières, 1901-2001, Saint-Marc-des-Carrières, Comité des fêtes du centenaire de Saint-Marc-des-Carrières, c2001, 136 p. ISBN : 2980711500.
  • BRILLANT, J., Pierres sculptables du Québec : marbres, calcaires et roches tendres, Montréal, Pierres sculptables, 1988, 181 p.
  • FAVREAU, É., Patrimoine ardoisier de Kingsbury : la carrière d’ardoise de New Rockland : rapport de pré-enquête orale, Kingsbury, Regroupement culturel des vieilles ardoises, 1993, 72 f.
  • GLENDYNE INC., Lexique de l’ardoise, Saint-Marc-du-Lac-Long, Glendyne inc., 2002, 1 vol.
  • LABELLE, R., L’ethnohistoire du métier de tailleur de pierre à Saint-Marc-des-Carrières, comté de Portneuf, thèse (M.A.), Québec, Université Laval, 1980, 326 f.
  • LAFRAMBOISE, Y., Technologie traditionnelle de la taille de pierre à Québec [microforme] : (XVIIIe et XIXe siècle), Ottawa, Bibliothèque nationale du Canada, Division des thèses canadiennes (Thèses canadiennes sur microfiche, 48017), 1981, 2 microfiches (103 im.). ISSN : 0227-3845.
  • PÂQUET, G., Ardoise et patrimoine, Kingsbury, Centre de l’interprétation de l’ardoise, [1993], 23 p.