Mines

Les pierres gemmes

Les pierres gemmes représentent des minéraux ou des roches qui se distinguent par un certain nombre de critères bien précis dont la rareté, la couleur, l’éclat, la dureté et la transparence.

Trois sites de pierres gemmes font l’objet d’une exploitation saisonnière. En effet, des cristaux de quartz sont extraits de Cristal du Lac  près de Métabetchouan au Lac-Saint-Jean ainsi que de Mine Cristal  à proximité de Bonsecours en Estrie. On exploite aussi de l’agate au mont Lyall  au sud de Sainte-Anne-des-Monts en Gaspésie.

Au Québec, le diamant demeure la principale pierre gemme pour laquelle il y a eu de nombreux travaux d’exploration. Ces travaux ont permis de découvrir des environnements géologiques propices au diamant et de constater le potentiel élevé de la région des monts Otish pour cette pierre précieuse.

Très peu de travaux d’exploration ont été effectués au Québec pour les autres pierres gemmes. Cependant, des collectionneurs ont toujours été à la recherche de pierres gemmes notamment dans des secteurs comme le mont Saint-Hilaire, l’Outaouais ou la Gaspésie. Mentionnons également que des prospecteurs ont signalé la présence de pierres gemmes dans certains secteurs du Québec. Il s’agit de :

  • l’aigue-marine, l’apatite, le quartz enfumé au nord de Sept-Îles (Côte-Nord);
  • la labradorite dans le secteur de rivière au Tonnerre (Côte-Nord);
  • la cordiérite et le pyrope sur la Côte-Nord;
  • la tourmaline (Baie-James)
  • l’amazonite et l’hypersthène maclé au Saguenay–Lac-Saint-Jean;
  • l’agate et la perlite (obsidienne) aux monts Tuzo, Squaw Cap et Lyall en Gaspésie;
  • la gaspéite (Gaspésie);
  • la scapolite dans l’Outaouais.
  • le jade néphrite dans le secteur de Black Lake (Thetford Mines)

Les plus récentes campagnes de cartographie géologique du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec sur la Côte-Nord à l’ouest du réservoir Outardes Quatre ont permis aussi de découvrir la labradorite , une variété de pierre ornementale.

Usage

Les pierres gemmes sont utilisées depuis l’antiquité en joaillerie pour la confection de bijoux, colliers et ornements.

Catégories de pierres gemmes

Il existe trois catégories de pierres gemmes :

  • les pierres précieuses;
  • les pierres fines;
  • les pierres ornementales.
Catégorie Description Variété
Pierre précieuse Pierre transparente et de grande valeur
  • Diamant
  • Rubis (corindon rouge)
  • Saphir (corindon bleu)
  • Émeraude (béryl vert)
Pierre fine Pierre transparente ou translucide
  • Agate
  • Aigue-marine (béryl bleu)
  • Morganite (béryl rose)
  • Héliodore (béryl jaune)
  • Chrysobéryl
  • Pyrope (grenat rouge)
  • Spessartite (grenat orange)
  • Citrine (quartz jaune-orange)
  • Améthyste (quartz violet)
  • Quartz (blanc, orange, rouge)
  • Quartz (clair, transparent, blanc laiteux)
  • Cordiérite
  • Tourmaline
  • Topaze
  • Zircon
  • Alexandrite
  • Péridot
  • Scapolite
Pierre ornementale Pierre opaque ou translucide
  • Amazonite
  • Lapis-lazuli
  • Opale
  • Jade
  • Orthose
  • Gaspéite
  • Labradorite

Outre les pierres précieuses, fines et ornementales, il existe une autre catégorie de gemmes issues de substances organiques. Il s’agit notamment d’ambre, de copal, de corail, d’ivoire, de perle et de jais. On ne trouve toutefois pas au Québec un environnement propice à cette catégorie de gemme.

Travaux géologiques du Ministère

Chaque année, les géologues du Ministère réalisent des travaux de cartographie géologique afin d’évaluer le potentiel minier au Québec.

En 2012, le Ministère a réalisé des travaux de cartographie géologique au sud-est du réservoir Manicouagan dans un secteur situé à l’ouest du réservoir Outardes Quatre. Ces travaux ont permis de mettre en évidence la présence d’un site susceptible de constituer une source potentielle de pierre ornementale (PRO-2012-05 ).

Travaux récents

Ornwel

Granit vert