Communiqué de presse Mines

La réflexion sur les minéraux critiques et stratégiques : franc succès des rencontres régionales

Québec, le 31 janvier 2020 – Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, souligne le succès des rencontres régionales tenues dans le cadre de la réflexion sur la place du Québec dans la mise en valeur des minéraux critiques et stratégiques lancée le 19 novembre 2019. Le ministre remercie les partenaires et représentants du milieu ainsi que les communautés autochtones pour leur précieuse contribution à cet important exercice. Les rencontres qui ont donné lieu à des échanges respectueux, constructifs et fort pertinents, alimenteront directement l’action du gouvernement. Il tient à rappeler qu’il est toujours possible de participer à cette réflexion sur le site Internet du Ministère jusqu’au 7 février prochain.

Participation des partenaires et des représentants du milieu : une réflexion concertée!

Le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN) a rencontré des partenaires, des représentants du milieu et des communautés autochtones dans diverses régions : Abitibi-Témiscamingue, Capitale-Nationale, Côte-Nord, Montréal, Nord-du-Québec et Saguenay–Lac-Saint-Jean. Ces rencontres régionales ont permis d’entendre les suggestions et les préoccupations de plus de 150 participants. Ces acteurs et partenaires, dont certains étaient issus des secteurs industriel, minier, environnemental ainsi que de la formation et de la recherche, ont pu échanger notamment sur les étapes de développement de la chaîne de valeur, de l’exploration au recyclage, en passant par l’exploitation et la transformation, de même que sur le développement de l’expertise nécessaire à l’exploitation des ressources.

Participation publique et consultation jusqu’au 7 février

Afin de contribuer à la réflexion, il est encore possible aux citoyens et organisations de s’exprimer ou de faire part de leurs commentaires. Un questionnaire est accessible en ligne jusqu’au 7 février 2020 sur le site Web Ce lien s'ouvrira dans un nouvel fenêtre. du Ministère. Il est aussi possible d’y déposer un document, par exemple un mémoire ou une lettre. Les communautés autochtones ont également jusqu’au 7 février prochain pour participer à la consultation.

Des minéraux en forte demande

Rappelons que, d’une part, les minéraux critiques revêtent une importance économique significative pour des secteurs clés de l’économie, présentent un risque d’approvisionnement élevé et n’ont pas de substituts disponibles commercialement. D’autre part, les minéraux stratégiques sont des substances indispensables à la mise en œuvre de politiques économiques du Québec, notamment le futur Plan d’électrification et de changements climatiques 2020-2030 et la Politique énergétique 2030.

Citation

Je remercie tous ceux et celles qui ont contribué jusqu’à maintenant à la réflexion gouvernementale sur les minéraux critiques et stratégiques. L’information recueillie, les échanges et les pistes de solutions guideront les interventions de notre gouvernement pour la suite des choses. La mise en valeur des minéraux critiques et stratégiques est un enjeu important et présente des opportunités sans précédent pour le Québec. J’invite donc les citoyens et les organisations qui n’ont pas encore eu la chance de s’exprimer de le faire au moyen du questionnaire en ligne, d’ici le 7 février 2020.

– M. Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable de la région de la Côte-Nord

Faits saillants

  • Plusieurs ministères et organismes, comme le ministère de l’Économie et de l’Innovation, Investissement Québec, le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et la Société du Plan Nord, collaborent à la réflexion gouvernementale.
  • Le Québec contribue déjà à fournir des minéraux stratégiques puisqu’il est un producteur de nickel, de niobium et de graphite et que des projets miniers sont en cours pour le lithium, le vanadium et les éléments de terres rares.
  • Les minéraux critiques et stratégiques font partie du quotidien et se retrouvent dans plusieurs objets. Par exemple, ils sont essentiels à la fabrication des batteries, des ordinateurs portables et téléphones cellulaires ainsi que des véhicules électriques et pour le stockage de l’énergie.
  • Le secteur minier joue un rôle de premier plan dans l’économie du Québec avec plus de 30 000 emplois directs et indirects et 23 mines actives, principalement dans les régions de la Côte-Nord, du Nord-du-Québec et de l’Abitibi-Témiscamingue.
  • Le Québec possède un important potentiel minéral dont la valeur totale des livraisons a atteint 10,26 G$ en 2018. Celles-ci représentent près de 22 % de la production minière canadienne.
  • Les ressources qu’on y exploite sont des plus diversifiées au Canada, soit 17 métaux et 14 minéraux non métalliques.

Liens connexes 

  • Pour plus d’information concernant la réflexion sur les minéraux critiques et stratégiques et pour remplir le questionnaire de participation publique en ligne, consultez la page Web à ce sujet.
  • Les communautés ou organisations autochtones, ayant participé aux rencontres d’information ou non, sont invitées à transmettre leurs commentaires à l’adresse daa@mern.gouv.qc.ca d’ici le 7 février 2020.
  • Pour obtenir des renseignements sur le Ministère et en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mern.gouv.qc.ca et les réseaux sociaux :
    Logo de Facebook Facebook.com/EnergieRessourcesNaturelles
    Logo de Twitter Twitter.com/MERN_Quebec

 

 

 

Partager