Vous êtes ici :
Communiqué de presse Mines

Québec octroie 20 M$ au Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies pour stimuler la recherche et l’innovation dans le secteur québécois des mines

Québec, le 6 juin 2019 – Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, a annoncé aujourd’hui un financement de 20 M$ au Fonds de recherche du Québec — Nature et technologies (FRQNT) pour le renouvellement de son Programme de recherche en partenariat sur le développement durable du secteur minier.

Cette annonce a été faite dans le cadre de son passage au congrès de l’Association minière du Québec. Le FRQNT recevra les propositions de projets dès la fin du mois de juin.

Québec encourage ainsi les chercheuses et les chercheurs québécois à aider l’industrie minière à relever les défis techniques, environnementaux et technologiques posés par le contexte géologique de la province.

Le FRQNT, qui vient bonifier l’enveloppe avec 1 M$ supplémentaire, propose un programme qui répond aux besoins exprimés par l’industrie minière et qui tient compte des domaines prioritaires de recherche identifiés par le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN). Les projets de recherche pourront couvrir un large éventail de secteurs notamment l’exploration et l’exploitation minière en profondeur, ou en milieu nordique, l’impact socio-environnemental et l’optimisation d’outils géoscientifiques, ainsi que la transformation numérique au cœur de l’industrie 4.0.

Au Québec, le secteur minier compte près de 32 000 emplois directs et indirects et a généré près de 3,14 G$ d’investissements en 2018. Mais il fait aussi face à des défis importants, d’où l’importance de soutenir la collaboration scientifique entre les chercheurs universitaires et collégiaux et les entreprises minières.

Citations

« Notre gouvernement sait qu’il est important de miser sur la recherche et l’innovation pour maximiser l’attractivité et la compétitivité de l’industrie minière québécoise. Le Québec occupe déjà une place enviable pour l’investissement minier, il faut continuer de chercher à développer des solutions plus écologiques, des procédés technologiques innovants, plus sécuritaires et moins énergivores. C’est ainsi que nous permettrons à l’industrie minière de contribuer encore davantage à la prospérité de l’ensemble du Québec et surtout de ses régions, dans une perspective de développement durable. »

Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable de la région de la Côte-Nord

« Il s’agit d’un investissement d’envergure pour notre communauté de recherche québécoise et c’est avec beaucoup de fierté que le FRQNT collabore avec le Ministère pour soutenir cette initiative dans un secteur fort de notre économie. Nous attendons beaucoup de ces recherches pour assurer la formation d’une relève scientifique et de spécialistes dont le Québec a un urgent besoin afin d’appuyer ses efforts en matière de développement durable. Il est nécessaire d’accélérer le virage vers l’innovation technologique et sociale de l’industrie minière et nous sommes convaincus que ce programme saura adresser ces enjeux ». 

Janice Bailey, directrice scientifique, Fonds de recherche du Québec — Nature et technologies

Faits saillants 

  • Le FRQNT est un organisme public qui relève du ministre de l’Économie et de l’Innovation. Cet organisme voit à la promotion et au développement de la recherche, assure sa diffusion et encourage la formation par la recherche dans les domaines des sciences naturelles, des sciences mathématiques et du génie.
  • Le Programme de recherche en partenariat sur le développement durable du secteur minier, créé en 2012, a permis de financer 63 projets de recherche en équipe, à la suite à cinq appels de propositions. Un total de 156 projets avait été proposé.

Liens connexes

Partager

X