MERN - Consommation de gaz naturel
Politique énergétique

Hydroélectricité
Énergie éolienne
Pétrole et gaz naturel
Innovation


Informations géoscientifiques pétrolières et gazières




Consommation de gaz naturel


Retour à la table des matières

Faits saillants

  • La consommation de gaz naturel au Québec a atteint 6,4 milliards de m3 en 2013, ce qui a représenté une hausse de 8,1 % par rapport à celle de l'année 2012.

  • Les secteurs industriel et commercial ont été les principaux consommateurs de gaz naturel au Québec, comptant pour près de 90 % de la consommation totale en 2013 (industriel, 61,5 %; commercial, 26,5 %). Le secteur résidentiel s'est situé au troisième rang (10 %), suivi du secteur des transports (1,9 %).

La consommation de gaz naturel par secteur (2013)

Sources : Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles et Statistique Canada

La consommation finale de gaz naturel par secteur (1999-2013)

Sources : Ministère des Ressources naturelles du Québec et Statistique Canada

Données en Format Excel, 292 Ko

Explication du graphique

Jusqu'à la fin des années 90, la consommation de gaz naturel a connu une tendance à la hausse. Cependant, depuis le début des années 2000, la consommation totale de gaz naturel connaît une évolution irrégulière.

Cette volatilité dans la consommation de gaz naturel est attribuable en bonne partie au secteur industriel. En effet, dans ce secteur, la consommation est plus sensible à la conjoncture économique et aux variations de prix, notamment en raison des possibilités de remplacement du gaz naturel par d'autres formes d'énergie et vice versa. 

De 1997 à 2013, la consommation totale de gaz naturel par secteur au Québec a connu deux grandes phases distinctes. La première, s'étendant de 1997 à 2005, a été marquée par une période de décroissance, qui a été très prononcée entre 2000 et 2001, avec une baisse de 18 %, s'expliquant en grande partie par une diminution d'un quart de la consommation industrielle.

La seconde, qui a débuté avec le creux de 2005, s'est caractérisée par une légère tendance à la hausse dans les secteurs industriel et des transports. La consommation finale dans le secteur commercial et institutionnel connaît toutefois une baisse marquée de 21,8 % depuis 2011.

 

 




Retour à la table des matières