Énergie

Prix du gaz naturel

  • Les prix du gaz naturel diffèrent grandement d’un continent à l’autre. À l’intérieur d’un même continent, comme en Amérique du Nord, les écarts de prix peuvent également être significatifs d’un point d’échange (marché) à un autre, bien qu’ils soient moins prononcés qu’à l’échelle mondiale.
  • Le principal prix de référence du gaz naturel en Amérique du Nord est le marché Henry Hub en Louisiane. Il existe d’autres marchés majeurs en Amérique du Nord, comme le marché de Dawn situé dans le sud de l’Ontario ou le marché Aeco situé en Alberta.
  • Le gaz naturel importé au Québec, pour sa part, est négocié principalement sur le marché de Dawn. Les prix observés sur ce marché sont généralement comparables à ceux observés sur le marché Henry Hub.
  • Les prix du gaz naturel affichés pour les différents marchés s’appliquent à l’emplacement géographique du marché. Par conséquent, un coût de transport de la molécule dans le gazoduc doit ensuite s’ajouter et est fonction de la distance à parcourir.

Prix de référence du gaz naturel au marché Henry Hub

(moyennes mensuelles, en dollars américains par milliard de pieds cubes, de janvier 2010 à septembre 2019)

Source : New York Mercantile Exchange (NYMEX).

Analyse des données

  • De 2000 à 2008, le prix du gaz naturel en Amérique du Nord a suivi une tendance semblable à celle du pétrole. Il est passé d’environ 2 $ US le pied cube en janvier 2000 à 13 $ en juin 2008. Il a ensuite décru rapidement en raison de la crise économique mondiale débutée en 2008 et de la hausse de la production de gaz naturel aux États-Unis liée à l’exploitation du gaz de schiste.
  • Contrairement au pétrole, dont le prix a rebondi à partir de 2009, le prix du gaz naturel en Amérique du Nord n’a pas connu de mouvement haussier important après 2008. Au contraire, il a même poursuivi sa baisse. Du début de 2019 à l’automne 2019, le prix du gaz naturel en Amérique du Nord s’est maintenu entre 2 et 3 $ US le pied cube.
  • Cette situation s’explique notamment par le fait que le marché du gaz naturel est davantage continental que mondial, à l’inverse de celui du pétrole. L’impact de l’exploitation du gaz de schiste aux États-Unis a donc eu un effet marqué sur le prix du gaz naturel négocié sur les marchés nord-américains.