Énergie

Portrait mondial de la production et de la consommation de biocarburants, de pétrole et de gaz naturel

Biocarburants

  • Entre 2000 et 2018, la production mondiale de biocarburants s’est accrue de plus de 800 %.
  • Cette hausse a suivi essentiellement le même rythme que la croissance de la demande. Les biocarburants ont l’avantage de pouvoir être utilisés seuls dans certaines circonstances ou mélangés avec de l’essence.
  • Les États-Unis et le Brésil sont de loin les plus importants producteurs de biocarburants au monde et représentent plus de 60 % de la production mondiale.
    • La production élevée de biocarburants des États-Unis s’explique notamment par sa forte demande intérieure en carburant.
    • La production élevée du Brésil s’explique par sa forte production historique de canne à sucre et par la mise en place d’incitatifs gouvernementaux favorisant la production d’éthanol depuis les années 1970.
  • La Chine, qui se trouve souvent à être un joueur dominant à l’échelle mondiale dans le domaine de la production d’énergies, représente à ce jour un joueur marginal pour ce qui est de la production de biocarburants.

Graphique 1
Production mondiale de biocarburants, 1992-2018

(en milliers de barils de pétrole équivalents par jour)

Sources : BP Statistical Review of World Energy, juin 2019. Statista 2019. Compilations du MERN.

Graphique 2
Répartition de la production mondiale de biocarburants par pays, 2018

(en pourcentage)

Sources : BP Statistical Review of World Energy, juin 2019. Statista 2019. Compilations du MERN.

Graphique 3
Répartition de la consommation mondiale de biodiesel par pays, 2018

(en pourcentage)

Source : U.S. Energy Information Administration, juin 2019.

Pétrole

  • Entre 2000 et 2018, la production annuelle mondiale de pétrole s’est accrue de 27 %. En moyenne, la production mondiale de pétrole est équivalente à la consommation.
  • Les États-Unis et l’Irak ont connu les plus fortes hausses de la production depuis l’an 2000.
  • Aux États-Unis, l’amélioration de techniques de production et de stimulation par fracturation hydraulique est à l’origine de la hausse importante de la production de pétrole.

Graphique 1
Production mondiale de pétrole, 1992-2018

(en milliers de barils de pétrole par jour)

Sources : U.S. Energy Information Administration, avril 2019, BP Statistical Review of World Energy, juin 2019, compilations du MERN.

Graphique 2
Répartition de la production mondiale de pétrole par pays, 2018

(en pourcentage)

Sources : U.S. Energy Information Administration, avril 2019, BP Statistical Review of World Energy, juin 2019, compilations du MERN.

Graphique 3
Consommation mondiale de pétrole, 1992-2018

(en milliers de barils de pétrole par jour)

Source : BP Statistical Review of World Energy, juin 2019.

Graphique 4
Répartition de la consommation mondiale de pétrole par pays, 2018

(en pourcentage)

Source : BP Statistical Review of World Energy, juin 2019.

Gaz naturel

  • Entre 2000 et 2018, la production mondiale de gaz naturel s’est accrue de 61 %.
  • Les États-Unis et la Russie sont de loin les plus grands producteurs avec une production totalisant près de 40 % de la production mondiale.
  • Sur le plan de la consommation, tout comme pour le pétrole, les États-Unis et l’Europe sont les plus grands consommateurs.

Graphique 1
Production mondiale de gaz naturel, 1992-2018

(en milliards de mètres cubes par jour)

Sources : U.S. Energy Information Administration, avril 2019, BP Statistical Review of World Energy, juin 2019, compilations du MERN.

Graphique 2
Répartition de la production mondiale de gaz naturel par pays, 2018

(en pourcentage)

Source : BP Statistical Review of World Energy, juin 2019.

Graphique 3
Répartition de la consommation mondiale de gaz naturel par pays, 2018

(en pourcentage)

Source : BP Statistical Review of World Energy, juin 2019.