Énergie

Importations de gaz naturel

  • En Amérique du Nord, le marché du gaz naturel se traduit par un marché nord-américain interconnecté par un vaste réseau de gazoducs.
  • Les clients et les distributeurs de gaz naturel achètent auprès des producteurs, des distributeurs ou d’intermédiaires des volumes de gaz dans le réseau, c’est-à-dire qu’ils n’achètent pas directement le gaz vendu par un producteur.
  • Le Québec importe la presque totalité du gaz naturel qu’il consomme de l’Ouest du Canada et du nord-est des États-Unis. Ses approvisionnements passent par l’Ontario à partir du réseau de TransCanada.
  • Une fraction du gaz naturel consommé par les Québécois représentait du gaz naturel renouvelable (GNR) produit au Québec. La demande pour cette énergie et le développement de divers projets de production de GNR devrait se traduire par une hausse significative de la proportion de GNR dans les volumes de gaz naturel distribués au Québec au cours de la prochaine décennie.
  • Deux distributeurs sont actifs sur le territoire du Québec et distribuent le gaz naturel : Gazifère inc. (région de Gatineau) et Énergir s.e.c. (sud du Québec et régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Saguenay–Lac-Saint-Jean).
  • Les distributeurs achètent leur gaz à des points d’échanges (marchés), lesquels représentent des carrefours de gazoducs connectés à d’autres réseaux de gazoducs en Amérique du Nord ou connectés directement à divers bassins de production.
    • Les deux principaux points d’échanges qui alimentent le Québec sont le marché de Dawn (Ontario) et le marché d’Empress (Alberta).
    • Le marché d’Empress s’approvisionne auprès du bassin sédimentaire de l’Ouest canadien (BSOC). Le marché de Dawn s’approvisionne auprès du BSOC ainsi que de diverses régions des États-Unis. Le gaz naturel arrivant à ces points d’échanges est ensuite réacheminé dans les divers réseaux. Cette façon de faire fait en sorte qu’il n’existe pas de données précises sur la provenance du gaz naturel consommé au Québec.
  • En 2019, les ventes de gaz naturel enregistrées par les deux distributeurs ont atteint 6,4 milliards de mètres cubes.

Total des ventes de gaz naturel à partir des réseaux de distribution du Québec, 2001-2019

(consommation résidentielle, industrielle et commerciale, en milliers de mètres cubes)

N.B. : En 2016, la méthodologie de compilation des données a changé. La suite historique des données peut donc ne pas être cohérente.
Sources : Statistique Canada, tableau 25-10-0055-01 (depuis 2016) et CANSIM 129-0002 (avant 2016).
Compilations du MERN.

La consommation de gaz naturel se répartit selon trois grandes catégories de consommateurs :

  • les consommateurs résidentiels, qui correspondent aux maisons ou à toute unité d’habitation qui utilisent du gaz naturel à des fins domestiques (chauffage, eau chaude, cuisson, etc.);
  • les consommateurs industriels, qui représentent les usines ou toute entreprise utilisant du gaz naturel à des fins industrielles;
  • les consommateurs commerciaux et institutionnels, qui correspondent aux établissements publics ou privés, aux immeubles de bureaux, aux consommateurs qui exercent des activités de commerce de gros ou de détail, etc.

Répartition des ventes de gaz naturel au Québec par les distributeurs en fonction du type de consommateurs – 2019

Source : Statistique Canada, tableau 25-10-0055-01.