Énergie
Vous êtes ici :

État de la situation

Au Québec, environ 950 puits pétroliers ou gaziers ont été forés depuis 1860. Ces puits se répartissent comme suit :

  • Environ 240 sont catégorisés comme étant « actifs », c’est-à-dire qu’ils sont soit fermés temporairement dans l’attente d’activités potentielles (environ 180 puits) ou soit actifs avec exploitation en cours (environ 60 puits).
    • Ces puits sont généralement plus récents et font l’objet d’un suivi par le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles.
  • Environ 710 sont inactifs, c’est-à-dire qu’ils ont été fermés définitivement et qu’aucune activité de production n’est possible.
    • Parmi eux, 618 sont des puits inactifs sans responsable connu, c’est-à-dire qu’ils ont été forés à une époque où les responsables pouvaient abandonner leurs titres.
    • Les autres puits inactifs ont des responsables connus. Ces puits sont généralement plus récents. Avec la nouvelle Loi sur les hydrocarbures, toute personne qui fore un puits ne peut se dégager de ses responsabilités.
    • Certains des puits inactifs sans responsable peuvent présenter des sources de contamination. Le gouvernement entend recenser et inspecter adéquatement tous les puits et apporter les correctifs nécessaires au besoin.
    • Au cours des dernières années, le Ministère a déjà réalisé ou fait réaliser près de 1 200 inspections en lien avec les puits inactifs et les travaux d’exploration pour des hydrocarbures. La cadence sera accélérée au cours des prochaines années.

Pour plus d’information

 

Pour signaler la présence d’un puits inactif

Centre de service du territoire public
418 380-8502
1 844 282-8277 (sans frais au Canada et aux États-Unis)
droit.terre.publique@mern.gouv.qc.ca

Heures d’ouverture :
Lundi, mardi, jeudi et vendredi : de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 16 h 30
Mercredi : de 10 h à 12 h et de 13 h à 16 h 30

Ligne d’urgence environnement
1 866 694-5454

X