Logo du Gouvernement du Québec

Coronavirus (COVID-19)

Informations pour tout le personnel du MERN et du MFFP

Dernière mise à jour : 3 août 2020

Port obligatoire du couvre-visage

Depuis le 18 juillet 2020, le port du couvre-visage est obligatoire dans les espaces publics fermés. Vous devez porter le couvre-visage dans les halls d’entrée, les salles d’attente et les ascenseurs. Il est de votre responsabilité de vous procurer un couvre-visage, étant donné qu’il s’agit d’une obligation pour l’ensemble de la population du Québec dans ces trois lieux.Toutefois, le Ministère disposera d’un nombre suffisant de couvre-visages afin d’être en mesure de pallier, de façon exceptionnelle, l’oubli de cet équipement de protection. Les mêmes règles d’hygiène, de distanciation et de port du masque ou du couvre-visage s’appliqueront lorsqu’un employé d’un autre ministère ou un citoyen se présentera dans nos locaux.

Questions et réponses sur le port obligatoire du couvre-visage

Le port du masque ou du couvre-visage est-il obligatoire?

Travail à l’extérieur :

Le gestionnaire demandera de porter le masque lors des tâches où il est impossible de respecter la distanciation sociale de deux mètres pour plus de 15 minutes. L’employé devra donc porter cet équipement de protection individuelle, et ce, conformément à ses obligations qui découlent de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (article 49). Le masque sera fourni par l’employeur pour les tâches où le port sera requis.

Travail à l’intérieur :

Lorsqu’une intervention auprès de la clientèle se fera en milieu fermé (par exemple chez le citoyen), le port du masque sera obligatoire en tout temps. Celui-ci sera alors fourni par l’employeur.

Dans les édifices gouvernementaux, le port du couvre-visage sera obligatoire pour accéder à un hall d’entrée, à une aire d’accueil ou à un ascenseur. Une fois que vous aurez passé les entrées sécurisées (p. ex. : avec la carte d’accès), le port du couvre-visage n’est plus nécessaire dans votre milieu de travail si les mesures de distanciation sociale et d’hygiène sont appliquées. Ainsi, il est possible de circuler dans les corridors, les salles de repos et les autres aires communes sans couvre-visage.

Si un citoyen ou un employé oublie son couvre-visage lors de son passage, le Ministère lui fournira un masque jetable. Lorsqu’un employé d’un autre ministère ou un citoyen se présente dans nos locaux, les mêmes règles d’hygiène, de distanciation et de port du masque s’appliquent.

Quelle est la différence entre un couvre-visage et un masque?

Les masques font référence à l’équipement médical et sont certifiés par les instances gouvernementales avant leur utilisation. Le couvre visage est un masque artisanal utilisé comme moyen de protection qui peut être fabriqué à la maison. Il peut être utilisé en complément des mesures de prévention de base (lavage des mains, tousser dans son coude, deux mètres de distance, etc.), mais ne les remplace pas. Il ne protège pas la personne qui le porte, mais permet de diminuer le risque qu’une personne infectée, qui a peu ou pas de symptômes, transmette le virus de la COVID 19 à d’autres personnes. Lorsque la nature du travail implique que les mesures de prévention de base ne peuvent être respectées, l’employeur doit fournir un masque.

Documents utiles