Communiqué de presse Énergie

Programme Technoclimat – Québec accorde 3,5 M$ à l’entreprise Letenda pour le développement d’une nouvelle technologie d’autobus urbains zéro émission

Saguenay, le 14 juillet 2020 – Dans sa volonté d’électrifier le secteur des transports, le Gouvernement du Québec est fier d’annoncer qu’une aide financière de 3 510 381 $ est accordée au manufacturier d’autobus Letenda pour le développement et la commercialisation d’une nouvelle technologie de midibus urbains zéro émission spécialement conçus pour une propulsion électrique. Ce projet novateur est financé en partie par le Fonds vert, dans le cadre du programme Technoclimat.

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, et la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Mme Andrée Laforest, ont confirmé l’aide gouvernementale aujourd’hui en compagnie du député de Lac-Saint-Jean, M. Éric Girard.

Actuellement, la plupart des autobus achetés par les sociétés de transport du Québec sont des autobus hybrides. Le modèle ElectripMD proposé par Letenda est un autobus de neuf mètres (30 pieds) fait principalement d’aluminium et spécialement conçu pour assurer une haute efficacité énergétique. Le nouveau système de propulsion électrique permettra une grande autonomie de consommation à faible coût de fonctionnement. Par ailleurs, sa conception innovante de fabrication permettra d’offrir une accessibilité accrue, notamment aux personnes à mobilité réduite, avec un plancher bas sur tout l’espace cabine.

Rappelons qu’en mai dernier des mesures temporaires avaient été annoncées visant à bonifier l’offre du programme Technoclimat. L’entreprise Letenda a donc pu bénéficier d’une aide additionnelle de 5 %, par le biais de ce programme. Cette mesure a été mise en place pour soutenir les entreprises dans la reprise de leurs activités et les encourager dans la poursuite de leurs projets en transition, innovation et efficacité énergétiques afin de pérenniser les progrès accomplis.

 Citations :

L’électrification des transports fait partie des solutions à déployer pour réduire notre consommation d’énergies fossiles et verdir notre économie. Ce grand chantier environnemental est d’ailleurs une priorité de notre gouvernement. Voilà pourquoi il importe de soutenir des initiatives comme celle de Letenda qui démontrent la faisabilité de transformer le parc de véhicules, ainsi que la possibilité d’offrir des solutions de rechange fiables et efficaces au transport collectif. C’est une occasion de faire prospérer le Québec vers une économie verte en misant sur la transition énergétique.

Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelle et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

Je suis fière de constater que notre région participe au développement d’une économie alimentée par des projets de développement durable qui répondent aux exigences du marché du transport et améliorent concrètement la vie des gens. Je me réjouis également des liens de collaboration qui se créent entre différents milieux d’affaires et de recherche pour mieux lutter contre les changements climatiques.

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et députée de Chicoutimi

Au Québec, nous avons la chance d’avoir une énergie propre, renouvelable et abordable avec l’hydroélectricité. En ce sens, notre gouvernement compte tirer pleinement parti de l’électrification des transports, notre principale source d’émissions de gaz à effet de serre, pour lutter contre les changements climatiques et en tirer des avantages sur le plan économique. D’ailleurs, le Plan pour une économie verte qui sera dévoilé cet automne fera une large place aux mesures qui stimuleront les filières industrielles liées à ce secteur en effervescence et hautement stratégique.

Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Nous pouvons être fiers de la mise en place de ce projet pilote favorisant un transport collectif plus vert. C’est un plaisir de mettre en valeur une innovation québécoise qui s’inscrit dans notre objectif de faire de l’électrification des transports un vecteur de développement pour notre économie.

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

Letenda possède une équipe passionnée par l’innovation, le développement durable et la collaboration. L’autobus urbain ElectripMD que nous développons est le fruit d’une démarche orientée sur la satisfaction des besoins de la clientèle. Dans un contexte de relance économique, notre projet d’entreprise offre toutes les qualités pour générer des impacts économiques, réduire les émissions de gaz à effet de serre et mettre en relation trois des ressources les plus importantes du Québec, soit l’aluminium, l’électricité et la force entrepreneuriale. Je tiens à souligner la contribution de nos partenaires, dont Construction Proco, Location d’outils Simplex et Rio Tinto.

 Nicolas Letendre, président de Letenda

 Faits saillants :

  • Financé par le Fonds vert et par la quote-part des distributeurs d’énergie, le programme Technoclimat vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à encourager le développement de nouvelles technologies ou de procédés innovateurs en matière d’efficacité énergétique et d’énergies émergentes. Le programme offre un soutien financier aux promoteurs de projets qui s’inscrivent à diverses étapes de la chaîne d’innovation.
  • Depuis le 21 mai dernier, des mesures de bonifications temporaires ont été mises en place afin de soutenir les entreprises et les citoyens dans la reprise de leurs activités. Dans le cadre du programme Technoclimat, une bonification de 5 % de l’aide financière est accordée pour les projets en cours et pour ceux déposés d’ici le 31 décembre 2020. De plus, les participants ont droit à une prolongation de 12 mois du délai de réalisation de leur projet.
  • Letenda  est une entreprise manufacturière d’autobus zéro émission. Fondée en 2016 et située à Longueuil, elle a axé son développement autour des valeurs de développement durable, d’innovation et de collaboration.
  • Le terme « Midibus » désigne un véhicule plus grand qu’un minibus, mais plus petit qu’un autobus standard.
  • Letenda a conclu une entente avec la Société de transport du Saguenay pour un projet de démonstration de son autobus zéro émission. Le véhicule sera donc déployé en milieu opérationnel en 2021 à Saguenay.

 Liens connexes :

Partager