Communiqué de presse Ministère

Aide financière de 4,7 M$ de Québec et d’Ottawa pour le développement d’un biométhaniseur agricole coopératif

Warwick, le 16 décembre 2019 – Le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada accordent une aide financière totale de 4,7 M$ à la Coop Agri-Énergie Warwick pour le développement d’un biométhaniseur agricole coopératif. Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, ainsi que Mme Élisabeth Brière, députée de Sherbrooke et secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles, étaient présents aujourd’hui au lancement officiel de la Coop Agri-Énergie Warwick, première coopérative agricole consacrée à la biométhanisation et à la production d’énergie renouvelable au Québec. M. Julien était accompagné du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, M. André Lamontagne, et du ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette.

Dans la poursuite des actions mises en place pour soutenir l’essor d’une économie verte, le gouvernement du Québec annonce une aide financière de 3M$ qui s’inscrit dans le cadre du programme Technoclimat. De plus, pour appuyer ce projet, le gouvernement fédéral accorde une contribution financière remboursable de 1,7 M$ en vertu du programme Croissance économique régionale par l’innovation de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC). Pour ce projet au coût global de 12 M$, la nouvelle coopérative Agri-Énergie Warwick procédera dans les prochains mois à la construction d’un complexe de biométhanisation, sous la coordination de Coop Carbone.

Une initiative locale pour réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES)

La nouvelle coopérative est le résultat d’un regroupement d’une dizaine de producteurs agricoles de la municipalité de Warwick. Le complexe de biométhanisation valorisera leurs résidus agricoles afin de produire localement une énergie renouvelable : le gaz naturel renouvelable (GNR).

Le complexe de biométhanisation produira annuellement 2,3 millions de mètres cubes de gaz naturel renouvelable (GNR) pour injection dans le réseau d’Énergir, ce qui représente des réductions annuelles d’environ 6 500 tonnes d’équivalent CO2, soit l’équivalent du retrait d’environ 1 500 voitures sur les routes du Québec. Le projet permettra de traiter environ 25 000 tonnes de lisier et de fumier par année. Environ 25 000 tonnes de cosubstrats d’origine agroalimentaire ainsi que des boues (municipales et industrielles) pourront aussi être traitées.

La biométhanisation permet de produire du GNR à partir de différentes matières organiques. Dans le secteur agricole, la technologie permet de réduire les émissions de GES, provenant par exemple du fumier ou du lisier, tout en diminuant les émissions liées à l’usage du gaz naturel d’origine fossile et aux fertilisants synthétiques. En plus du GNR, le processus devrait permettre de produire aussi une matière fertilisante de grande qualité, qui sera retournée sur les terres des producteurs agricoles membres.

Citations

Ce projet, très prometteur, est en droite ligne avec plusieurs de nos priorités gouvernementales. En plus de résultats concrets en matière de réduction de notre empreinte de carbone, ce projet permettra de fermer la boucle de l’économie circulaire et de progresser dans la transition énergétique qui est d’ailleurs déjà bien amorcée. Le Québec est riche de talents qui développent des solutions pour rendre l’ensemble de notre territoire plus vert. Pour notre gouvernement il est essentiel d’encourager de telles initiatives et nous sommes fiers de les encourager.

– M. Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable de la région de la Côte-Nord

Notre gouvernement est fier d’accompagner la Coop Agri-Énergie Warwick dans son projet de mise en place de ce nouveau complexe. Avec cet appui, nous misons sur la capacité d’innovation et la volonté de progrès d’une entreprise qui se démarquera dans des marchés sans cesse en évolution. L’investissement annoncé aujourd’hui permettra également de développer une économie plus verte et plus inclusive et de contribuer à la création d’emplois de qualité.

– L’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles 

Au Québec, le développement régional et la saine gestion des ressources sont intimement liés. La constitution d’une coopérative qui se consacre à la biométhanisation des lisiers s’avère donc une excellente nouvelle, non seulement pour les producteurs agricoles de la région, mais aussi pour l’environnement et pour la lutte contre les changements climatiques. Je suis fier de voir la première coopérative de production de gaz naturel renouvelable au Québec s’établir dans le Centre-du-Québec. Bravo pour cette initiative qui contribuera au rayonnement régional!

– M. André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

Je suis heureux de voir naître la première coopérative agricole de biométhanisation et la première unité de biométhanisation de la région. Il s’agit d’une technologie doublement verte qui fait progresser le Québec dans sa lutte contre les changements climatiques. En effet, en plus de l’énergie renouvelable qui est générée, des matières fertilisantes de bonne qualité et produites localement seront disponibles aux producteurs de la région pour être valorisées aux champs, bouclant ainsi la boucle.

 – M. Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

On met les régions du Québec au cœur de nos actions. En appuyant la Coop Agri-Énergie Warwick, on réitère notre engagement à soutenir les entreprises qui innovent, créent de la valeur et consolident un secteur qui touche l’environnement et qui est porteur pour la région et même au-delà.

 – Élisabeth Brière, députée de Sherbrooke et secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles

Ce projet d’usine situé dans ma circonscription me rend fier. Il prouve que nos entrepreneurs sont innovateurs et en phase avec notre objectif de réduire les gaz à effet de serre et d’accroître la production de gaz naturel renouvelable.

 – M. Sébastien Schneeberger, député de Drummond–Bois-Francs 

Les membres de la Coop Agri-Énergie Warwick sont fiers de participer à ce premier projet de biométhanisation agricole destiné à la production d’énergie renouvelable.  Nous tenons à remercier le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada pour leur soutien. Leur implication traduit l’importance de la biométhanisation coopérative pour soutenir le secteur agricole et agir face à l’urgence climatique. Ensemble, nous avons posé une première brique et nous espérons que ce projet en inspirera plusieurs autres dans nos régions, pour les producteurs agricoles et en collaboration avec nos gouvernements.

 – M. Urs Studhalter, président, Coop Agri-Énergie Warwick

Faits saillants

  • La Coop Carbone est une coopérative de solidarité à but non lucratif qui a pour mission de contribuer à la lutte contre les changements climatiques en appuyant la mise en œuvre de projets collaboratifs. Elle aide ses membres et ses partenaires à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) au Québec et à profiter des opportunités offertes par le marché du carbone. Elle collabore avec les porteurs des meilleures technologies et contribue ainsi à l’essor de l’économie verte au Québec. Elle développe, construit et exploite le complexe de biométhanisation de Warwick.
  • La mise en service du complexe de biométhanisation est prévue à l’automne 2020.
  • Le programme Technoclimat a pour but de soutenir l’innovation en matière d’énergie et de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) au Québec.
  • Les fonds du gouvernement du Canada ont été consentis en vertu du programme Croissance économique régionale par l’innovation de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC). Ce programme s’adresse aux entrepreneurs qui misent sur l’innovation pour faire croître leur entreprise et la rendre plus compétitive, de même qu’aux acteurs économiques régionaux qui contribuent à créer un environnement entrepreneurial propice à l’innovation et à une croissance pour tous, dans toutes les régions.

Liens connexes

DEC sur les réseaux sociaux

 Twitter.com/DevEconCan
Linkedin.com/company/dec-ced

 

 

 

Partager