Communiqué de presse Ministère

Le ministre Arcand dévoile les orientations du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles en matière d’acceptabilité sociale

Québec, le 24 janvier 2017 – « Je suis fier de dévoiler aujourd’hui les grandes orientations du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles qui faciliteront  la prise de décisions éclairées conciliant la prospérité économique, les intérêts des collectivités locales et le respect des milieux de vie. Comme vous le savez, au fil des années, les activités liées à l’utilisation du territoire et des ressources se sont grandement diversifiées. Par ailleurs, les Québécois sont de plus en plus soucieux  des impacts potentiels des projets de développement sur leurs activités et leur qualité de vie et souhaitent des projets structurants pour les collectivités », a déclaré le ministre Arcand aujourd’hui à l’occasion de la 5e édition du Sommet sur l’énergie présentée par les Événements Les Affaires.

Le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Pierre Arcand, a profité de sa présence à ce sommet pour dévoiler les orientations du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles en matière d’acceptabilité sociale.

Rappelons que le ministre Arcand a déposé à l’Assemblée nationale, en février 2016, un livre vert qui présentait ses propositions d’orientations en matière d’acceptabilité sociale. Le document a fait l’objet de consultations au printemps 2016 dans le cadre des travaux de la Commission de l’agriculture, des pêcheries, de l’énergie et des ressources naturelles. Les orientations ministérielles contenues dans le document dévoilé aujourd’hui sont le fruit du diagnostic posé à l’automne 2015, lequel porte sur les pratiques et les outils de planification et de gestion du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles. Ce document fait aussi état des préoccupations soulevées lors des consultations particulières sur le Livre vert et de la volonté tangible du gouvernement de favoriser un meilleur accueil des projets dans les communautés.

Certaines des mesures prévues dans le document d’orientations, dont la révision de l’approche actuelle d’affectation du territoire public, la mise en place du Bureau de coordination des projets majeurs et d’analyse des impacts économiques, le développement de la politique ministérielle de participation des communautés locales ainsi que l’élaboration de guides de bonnes pratiques, sont déjà en cours de réalisation.

« Les conditions sont désormais réunies pour permettre une mise en valeur optimale du territoire ainsi que des ressources énergétiques et minérales, appuyée sur un consensus, le plus large possible, dans les communautés d’accueil. Je suis convaincu que cette démarche d’acceptabilité sociale profitera à toute la population du Québec, d’autant plus qu’elle s’appuie sur des pratiques et des outils actualisés », a conclu le ministre Arcand.

Vous pouvez consulter la documentation sur les orientations à l’adresse suivante : http://mern.gouv.qc.ca/ministere/acceptabilite-sociale/.

Partager

X