Les frontières du Québec

Utilisation du territoire public

Cartes du Québec

Atlas Québec

Bases de données cartographiques à télécharger

Le territoire public, un patrimoine à protéger









Géoboutique Québec

Logiciel SYREQ

Loyer d'un terrain
public

 




Les frontières du Québec



 

Le Québec partage plus de 12 000 kilomètres de frontières terrestres, fluviales et maritimes avec l'Ontario, le gouvernement fédéral, le Nunavut, Terre-Neuve-et-Labrador, l'Île-du-Prince-Édouard, le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse et les États-Unis.


Cliquez sur un segment de couleur pour obtenir la description de cette frontière.



Carte grand format

  • Limites terrestres : environ 50 % du périmètre total du Québec;

  • Limites fluviales : 12 %;

  • Limites maritimes : 38 %.

Délimitation et démarcation

Les frontières du Québec ont une importance capitale, puisqu'elles définissent son territoire et déterminent ainsi l'étendue territoriale de l'application de ses compétences. Les bases de l'intégrité territoriale du Québec, particulièrement la protection de ses frontières, sont précisées dans de nombreux textes juridiques de nature constitutionnelle.

La mise en place d'une frontière comporte deux volets :

  • la délimitation d'une frontière. Cette opération consiste à définir le tracé d'une frontière à partir de textes juridiques, lesquels se présentent au Québec sous forme de lois britanniques, canadiennes et québécoises. La plupart de ces lois ont été promulguées au XIXe siècle.

  • la démarcation, qui est définie comme la réalisation sur le terrain du tracé de la frontière, généralement au moyen de bornes ou autres signes visibles.