Notions de télédétection

Vocabulaire de la géomatique








Géoboutique Québec

Logiciel SYREQ

Loyer d'un terrain
public

 




Les stations de réception

Les satellites de télédétection sillonnent la Terre le long d'orbites nord-sud légèrement inclinées par rapport aux pôles. À l'intérieur d'une seule journée, ils peuvent faire 15 fois le tour de la Terre mais, généralement, c'est à l'intérieur d'un cycle de plusieurs jours qu'ils couvrent la surface complète de la planète, moins une petite partie aux pôles. Chaque satellite possède son propre cycle orbital et sa fréquence de passage au-dessus d'un même site. Par exemple, le satellite américain Landsat passe au-dessus d'un même endroit tous les 16 jours.

Le satellite transmet des images numériques aux stations de réception au sol. Au Canada, il existe deux stations de réception, qui sont exploitées par le Centre canadien de télédétection (CCT) : l'une à Prince-Albert, en Saskatchewan, et l'autre à Gatineau, au Québec. Lorsqu'un satellite passe au-dessus du Canada, les antennes des deux stations de réception ont une portée telle qu'elles suffisent à capter des images sur tout le territoire canadien. Dans le cas des données du satellite français SPOT, les stations captent même tout le territoire des États-Unis!

Une fois l'image acquise par l'une ou l'autre station de réception, cette donnée numérique brute est archivée par le CCT. Lorsqu'un utilisateur commande une image, elle est transcrite sur un cédérom. L'image peut ensuite être visualisée et traitée à l'aide d'un ordinateur. L'utilisateur peut alors bénéficier de cette vue synoptique de l'espace que seuls les satellites peuvent procurer.


 

Retour à la page précédente