Centre de presse

Communiqués

Images

Dossiers de presse

Responsable des communications

Allocutions





Plan d'action sur les hydrocarbures - Avis de la régie de l'énergie sur les approvisionnements gaziers : le ministre Arcand souhaite des tarifs compétitifs pour les entreprises et les consommateurs

Québec, le 7 janvier 2015 –  Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, M. Pierre Arcand, accueille l'avis que lui a soumis la Régie de l'énergie le 19 décembre 2014, sur les approvisionnements en fourniture et transport de gaz naturel nécessaires pour répondre aux besoins en gaz naturel des consommateurs québécois à moyen et à long terme. Cet avis, demandé par le ministre à l'été 2014, est une autre des mesures concrètes découlant du Plan d'action sur les hydrocarbures annoncé le 30 mai 2014.

« Le gaz naturel est porteur de développement économique au Québec, la réalisation de bon nombre de projets étant liée à l'accès à celui-ci. C'est pourquoi j'ai mandaté la Régie de l'énergie pour produire un avis concernant les capacités actuelles et futures d'approvisionnement en gaz naturel pour les consommateurs québécois, en particulier les entreprises », a déclaré Pierre Arcand.

Étant donné la complexité du dossier des approvisionnements gaziers au Québec, le ministre a tenu à remercier la Régie pour cet avis qui met en lumière des éléments importants dont le gouvernement tiendra compte dans sa réflexion sur les projets liés aux hydrocarbures.

« En ce qui concerne le projet Énergie Est, l'avis contribuera à alimenter la réflexion du gouvernement et à définir sa position en vue de ses représentations auprès de l'Office national de l'énergie (ONE). Ma préoccupation dans ce dossier est de défendre les intérêts des consommateurs québécois de gaz naturel. Il est maintenant de la responsabilité commune de TransCanada PipeLines Limited (TCPL) et de Gaz Métro de s'entendre pour répondre aux besoins des consommateurs de gaz naturel. Il s'agit d'ailleurs d'un des sept principes énoncés par le Québec à l'égard du projet de TCPL. Le moment venu, nos représentants se présenteront devant l'ONE sur cette question, mais également sur les questions, notamment, de l'intégrité et de la sécurité des infrastructures et des opérations, des plans d'interventions d'urgence et de la maximisation des retombées pour le Québec », a conclu le ministre.

Afin de livrer cet avis, la Régie de l'énergie a tenu cet automne une consultation publique lors de laquelle douze intervenants ont présenté des mémoires et sept ont été entendus en audience. Elle a également entendu les différents experts mandatés par la Société en commandite Gaz Métro et Gazifère Inc. (KPMG-SECOR et Wood Mackenzie) et par TransCanada PipeLines Limited (TCPL) (Cocentric Energy Advisor).


 

Retour à la page précédente