Stratégie minérale
Stratégie minérale



Dispositions législatives

Restauration des sites miniers abandonnés

Liste des sites miniers abandonnés


Fiscalité minière

Statistiques minières

SIGÉOM

GESTIM

Répertoire des établissements miniers du Québec





Liste des sites miniers abandonnés


 
Site Restauré
 
En restauration
 
Restauration à venir
   

La liste des sites miniers abandonnés est présentée dans ce document (Format PDF, 440 Ko).

Le plan de travail pour la restauration des sites miniers abandonnés est accessible ici (Format PDF, 1,31 Mo).

Voici quelques définitions utiles relativement à la restauration minière qui illustrent les principales étapes de la prise en charge des sites miniers abandonnés par le Ministère :

1 : Inspection
Une visite des sites miniers abandonnés est effectuée régulièrement afin d’évaluer l’état visuel de chaque site, d’identifier les éléments de risque apparents afin de mettre en place des mesures correctives ou de suivre leur évolution lorsque cela s’applique. La fréquence de ces visites est établie en fonction de l’état du site et des problématiques identifiées.

2 : Caractérisation
La caractérisation regroupe les actions qui permettent de déterminer la présence de contamination ainsi que les risques et les impacts qui en découlent. Elle peut aller d’un simple échantillonnage, à la réalisation de plusieurs sondages et jusqu’à l’aménagement de puits d’observation. La caractérisation permet de faire le constat environnemental du site afin d’identifier les impacts réels et appréhendés sur le milieu.

3 : Ingénierie conceptuelle
L’ingénierie conceptuelle consiste à choisir et à présenter un scénario de réhabilitation et de restauration pour le site minier. À cette étape, il faut présenter ce qui a servi de base à l’évaluation de chacune des options de restauration envisagées ainsi que la démarche utilisée pour établir le scénario de restauration sélectionné (les critères de conception, les hypothèses, etc.). Au besoin, plusieurs techniques de restauration peuvent être présentées pour tenir compte des particularités des secteurs à restaurer, et ainsi établir un scénario de restauration.

4 : Validation et optimisation du scénario de restauration
La sélection d’un scénario de restauration doit être effectuée selon les meilleures techniques de restauration disponibles, et être techniquement et économiquement réalisable. Des validations par modélisation, par essais en laboratoire et sur le terrain sont parfois requises pour confirmer certains éléments de la conception. Le scénario de restauration doit ensuite être ajusté selon les résultats des validations et de l’optimisation.

5 : Ingénierie détaillée (plan et devis)
L‘étape finale avant l’exécution des travaux de restauration est la réalisation de l’ingénierie détaillée qui inclut la réalisation des plans et devis du scénario de restauration. Cette étape est réalisée lorsque toutes les validations et l’optimisation ont été réalisées et intégrées au scénario de restauration.L’ingénierie détaillée fournit tous les détails techniques nécessaires à la réalisation des travaux.

6 : Travaux de restauration
Cette étape consiste à effectuer les travaux figurant aux plans et devis. Elle est réalisée par un entrepreneur sélectionné à la suite d?un appel d?offres public.

7 : Suivi et entretien
À la suite des travaux, le Ministère assure un suivi des travaux de restauration qui ont été effectués. Des travaux de surveillance et d’entretien peuvent être nécessaires afin de maintenir l’intégrité des ouvrages. Le suivi environnemental est également effectué.

8 : Drainage minier acide
Écoulement d’eau acide contenant des métaux dissous qui provient de l’oxydation des minéraux sulfurés contenus dans les stériles, les minerais et les résidus miniers exposés à l’air et à l’eau.

9 : Drainage neutre contaminé
Écoulement d’eau contenant des métaux dissous dont les concentrations sont supérieures aux normes environnementales lorsque le pH est près de la neutralité.