Politique énergétique

Hydroélectricité
Énergie éolienne
Pétrole et gaz naturel
Innovation

Électrotechnologie

Gazotechnologie

Géothermie

Énergie solaire

Biomasse





Informations géoscientifiques pétrolières et gazières




Électrotechnologie


Le développement des électrotechnologies constitue un facteur important d'innovation industrielle. C'est particulièrement le cas au Québec où l'électricité représente une part importante du bilan énergétique et où sa disponibilité permet d'envisager une plus grande pénétration des technologies électriques dans le domaine industriel.

Les électrotechnologies correspondent à des procédés industriels qui se prêtent bien aux contrôles précis et à l’automatisation. Ces procédés sont aussi généralement peu polluants.

Principales électrotechnologies

  • Chauffage par résistance électrique
    Passage d'un courant dans des conducteurs (ou résistances), qui dégagent alors une chaleur, confinée dans une enceinte.
  • Chauffage par induction
    Insertion de la pièce à chauffer dans un champ magnétique (solénoïde), auquel on applique un courant alternatif. Les courants induits provoquent l’échauffement (effet Joule).
  • Chauffage par rayonnement infrarouge
    Échauffement par le rayonnement émis par des résistances (nickel-chrome ou tungstène) portées à des températures élevées.
  • Chauffage/refroidissement par pompes à chaleur
    Gestion de la chaleur par compression (échauffement) et détente (refroidissement) d'un fluide gazeux dans un circuit fermé, comprenant deux échangeurs de gaz.
  • Compression mécanique de la vapeur (CMV)
    Compression des vapeurs (ou buées) d'un liquide à évaporer, à pression et température supérieures, afin de les utiliser comme vapeur de chauffage.
  • Chauffage par plasma
    Quatrième état de la matière, obtenu par ionisation d'un gaz, le plasma est conducteur d'électricité. Les torches à plasma permettent d'obtenir des températures de 10 000°C.
  • Chauffage par arc électrique
    Passage d'un courant entre deux électrodes dans un milieu gazeux ionisé, permettant d'atteindre des températures de 4 000°C.
  • Chauffage par micro-ondes
    Champ électrique à très haute fréquence auquel on soumet un matériau non conducteur qui peut ainsi être chauffé à coeur et uniformément.
  • Chauffage par conduction
    Chauffage direct d'un matériau parcouru par un courant (effet Joule).
  • Traitement par rayonnement ultra-violet
    Durcissement accéléré des encres et des vernis ou synthèses chimiques et stérilisation (pharmacie, alimentation) par action radiochimique.
  • Séparation sur membranes
    Ultrafiltration et électrodialyse (osmose inverse) permettant de séparer diverses fractions d'un liquide chargé de produits en suspension ou en solution.
  • Laser
    Dispositif qui permet d'émettre un faisceau de lumière extrêmement intense et d’obtenir une grande densité de puissance, concentrée sur une très faible surface.


Retour à la page précédente