Politique énergétique

Hydroélectricité
Énergie éolienne
Pétrole et gaz naturel
Innovation

Électrotechnologie

Gazotechnologie

Géothermie

Énergie solaire

Biomasse





Informations géoscientifiques pétrolières et gazières




Innovation


L’innovation est, à bien des égards, la clef de l’amélioration de notre performance en matière énergétique. Son rôle est encore plus crucial pour les nouvelles technologies énergétiques : l’innovation constitue, dans ce cas, la condition même du succès et des développements à venir.

De nouvelles technologies énergétiques sont l’objet d’importants efforts d’innovation et de recherche et développement, au Québec comme dans l’ensemble du monde. Ces nouvelles filières énergétiques, dites émergentes, commencent déjà à contribuer à la satisfaction de nos besoins. Elles deviennent davantage performantes, moins coûteuses, et représentent ainsi un complément de plus en plus intéressant aux sources d’énergie traditionnelles.

Les nouvelles technologies énergétiques s’inscrivent dans l’avenir : à plus ou moins long terme, elles pourront s’associer aux sources d’énergie traditionnelles, celles dont les gisements sont de plus en plus rares et coûteux à exploiter. Le Québec a tout intérêt à investir dans leur développement et leur commercialisation, afin de donner un coup de pouce au développement des filières énergétiques pour lesquelles nous disposons de réels avantages comparatifs, et de valoriser ainsi davantage les atouts dont nous bénéficions.

Les priorités d'action

Afin d’accélérer la mise en valeur des nouvelles technologies énergétiques et de tirer pleinement parti des potentiels déjà existants, le gouvernement privilégie les cinq priorités d’action suivantes :

  1. adopter un nouveau cadre financier et institutionnel pour renforcer l’appui à l’innovation;
  2. développer une filière québécoise des carburants renouvelables;
  3. soutenir la géothermie et l’énergie solaire;
  4. préparer l’avenir avec l’hydrogène;
  5. favoriser l’initiative privée par une réglementation incitative.

Avec la nouvelle stratégie énergétique, le gouvernement parie résolument sur l’innovation en énergie et sur la recherche et développement dans le secteur énergétique, afin d’accélérer le recours aux technologies qui représentent pour nous le plus d’intérêt. Ici aussi, le gouvernement porte prioritairement ses choix sur les énergies renouvelables.

Le Québec a développé une expertise et un savoir-faire dans le domaine des technologies de l’énergie qui lui permettront de mettre en valeur les sources d’énergie variées et relativement abondantes de son vaste territoire et de mieux utiliser l’énergie. L’avancement des nouvelles technologies énergétiques permet de prévoir que le Québec pourra contribuer à ce que ces filières jouent un rôle significatif pour répondre à nos besoins en énergie, au cours des prochaines décennies. L’utilisation déjà bien engagée de l’éthanol-carburant et du biodiesel est particulièrement stimulante à cet égard.

Le Québec entend ainsi relever le défi de l’innovation technologique dans le domaine de l’énergie, en faisant davantage appel aux nouvelles filières déjà disponibles et en investissant dans les recherches en cours ou à venir. Les moyens mobilisés dans le cadre de la stratégie énergétique devraient permettre d’y parvenir. L’innovation est la clef pour maîtriser les enjeux énergétiques du futur. La nouvelle stratégie énergétique parie sur l’innovation, afin d’accélérer le recours aux nouvelles technologies énergétiques.