Politique énergétique

Hydroélectricité

Le vent comme source d'énergie

Le potentiel éolien au Québec

Les projets éoliens au Québec

Le cadre d'implantation

L'implantation sur les terres publiques

L'implantation sur les terres privées

Les considérations environnementales

Les retombées économiques


Pétrole et gaz naturel
Innovation

Changements climatiques

Informations géoscientifiques pétrolières et gazières




Le potentiel éolien au Québec



Le territoire québécois possède des sites fort intéressants pour la production d’énergie éolienne. Les régions les plus favorisées sont la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, la Côte-Nord, le Bas-Saint-Laurent, le Saguenay–Lac-Saint-Jean et le Nord-du-Québec.


Un potentiel à développer

Le potentiel éolien théorique du Québec est considérable compte tenu de l’immensité du territoire. Toutefois, une étude rendue publique en juin 2005 évaluait à 3 600 MW le potentiel intégrable au réseau électrique d’Hydro-Québec, en tenant compte des technologies actuelles et des contraintes liées au transport de l’énergie sur de longues distances. Avec les mêmes technologies, ce potentiel atteindrait 4 000 MW en 2015.

Le Québec a l’avantage de bénéficier d’une énergie de base abondante et modulable, l’énergie hydroélectrique, qu’il peut coupler à l’énergie éolienne pour répondre à ses besoins par l’intermédiaire d’un réseau fiable et équilibré. L’énergie éolienne s’avère ainsi un excellent complément à l’hydroélectricité.

À la demande du Ministère, deux études ont été réalisées pour mieux connaître le potentiel éolien au Québec :

  • le programme de mesure du potentiel éolien réalisé en 2003 dans les régions de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, du Bas-Saint-Laurent et de la Côte-Nord;
  • l’inventaire du potentiel éolien exploitable du Québec, effectué en 2005 et qui couvre tout le territoire du Québec. De plus, le Ministère a également fait réaliser une étude en 2005 sur la capacité d’intégration de parcs éoliens au réseau d’Hydro-Québec.

Ces deux études ont permis d’établir le potentiel exploitable et d’évaluer la capacité d’intégrer les parcs éoliens au réseau d’Hydro-Québec. Cela comprend :

  • une évaluation de la capacité d’intégration au réseau d’Hydro-Québec;
  • une section indiquant le potentiel exploitable;
  • une cartographie des zones exploitables;
  • une évaluation du coût moyen de la production d’électricité à partir de l’énergie éolienne par région administrative;
  • une cartographie de la ressource éolienne indiquant la vitesse et la densité de puissance des vents.

Programme de mesure du potentiel éolien

Le Programme de mesure du potentiel éolien (PMPE) a été réalisé en 2003 afin de parfaire les connaissances sur le potentiel éolien pour les régions de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, du Bas-Saint-Laurent et de la Côte-Nord.

Des sommes de près de 2,3 millions de dollars ont ainsi été versées entre 1998 et 2003 afin de recueillir les données sur le potentiel éolien de ces régions et d'en faire l'analyse et le traitement à partir d'un logiciel spécialisé. Les données du Programme de mesure du potentiel éolien sont accessibles dans le site Internet de Géoboutique Québec au coût de 138 $.

Rapports produits

      • Cartes des gisements éoliens exploitables

      Vitesses moyennes du vent

      Densités de puissance moyennes du vent

      Hors zones restrictives et harmonisées

      Hors zones restrictives

      • Outil GéoÉolien

        L’outil GéoÉolien permet de consulter, de façon interactive, la carte du gisement éolien sur le territoire québécois. Il permet aussi d’utiliser les données qu’il contient pour créer, agrandir, modifier et produire des cartes.

        Cet outil est offert sur DVD par Géoboutique Québec au coût de 55 $.

    • Évaluation de la capacité d’intégration du réseau intégré d’Hydro-Québec au regard de l’ajout des parcs de production d’électricité à partir d’énergie éolienne (Format PDF, 7 Mo)


Retour à la page précédente