Vous êtes ici :
Communiqué de presse Énergie

Exportation d’énergie propre et renouvelable au Massachusetts – Le Gouvernement du Québec souligne la proposition historique d’Hydro-Québec

Montréal, le 27 juillet 2017 – Le Gouvernement du Québec se réjouit de l’annonce d’Hydro‑Québec de soumissionner six options d’alimentation énergétique dans le cadre d’un appel de propositions du Massachusetts pour de l’énergie propre et renouvelable.

Grâce à cette offre, Hydro‑Québec souhaite pouvoir accroître ses exportations d’électricité dans un contexte où plusieurs marchés se sont fixé d’importantes cibles de réduction de gaz à effet de serre (GES). La production d’électricité d’Hydro-Québec étant renouvelable à 99 % et faiblement émettrice de GES, ses exportations pourront contribuer à réduire de façon majeure le recours à des centrales plus polluantes. Il s’agit de la plus importante soumission de l’histoire d’Hydro‑Québec.

Rappelons que l’appel de propositions du Massachusetts fait suite à la promulgation par cet État d’une loi sur l’énergie propre qui souligne l’importance de l’hydroélectricité dans son portefeuille énergétique. Cette loi autorise, pour la première fois, l’achat de quantités substantielles d’énergie de source hydroélectrique. Cette loi jette en outre les bases d’une collaboration de tous les États de la Nouvelle-Angleterre pour une transition à coût raisonnable vers les énergies propres.

Une vision d’avenir pour l’éolien

La politique énergétique 2030 a également permis aux promoteurs éoliens du Québec de saisir des occasions d’affaires et d’exporter de l’énergie produite à partir de parcs éoliens construits au Québec vers les marchés nord-américains. De 2006 à 2015, la mise en valeur de la filière s’est principalement faite grâce au développement local de 4 000 MW au Québec. La filière éolienne est aujourd’hui mature et ses prix sont compétitifs par rapport à ceux d’autres sources d’énergie renouvelable. Dans le cadre du présent appel de propositions, ce sont plusieurs projets d’énergie de source éolienne qui ont été soumis, notamment grâce à un partenariat novateur entre des promoteurs éoliens, des promoteurs de ligne de transport d’électricité et Hydro‑Québec.

Citations :

Le Québec a fait le choix il y a plusieurs années de l’hydroélectricité, une énergie propre et renouvelable. Je suis heureux de constater que l’annonce d’aujourd’hui est une démonstration tangible de la contribution que peut avoir Hydro‑Québec dans l’atteinte des cibles de réduction de GES de nos partenaires américains. L’appel d’offres du Massachusetts permet aussi à Hydro‑Québec d’offrir une énergie à faible coût, de diversifier ses revenus et d’exporter des quantités importantes d’énergie disponible.

Je me réjouis également de la forte présence de promoteurs éoliens. Notre vision pour l’avenir de cette filière est l’exportation et nous sommes fiers d’avoir fait en sorte que les promoteurs éoliens québécois puissent saisir des occasions d’affaires aux États‑Unis, en partenariat avec Hydro‑Québec.

Pierre Arcand, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles

L’annonce d’aujourd’hui témoigne de l’importance du marché américain en tant que client pour les exportations québécoises. L’État du Massachusetts en particulier a reçu pour près de 2,2 G$ d’exportations du Québec et représente le 9e État en importance à ce chapitre en 2016. D’ailleurs, la Stratégie québécoise de l’exportation 2016‑2020 prévoit plusieurs mesures, notamment dans le secteur de l’énergie, qui faciliteront la mise en œuvre des projets de commercialisation des entreprises sur le marché américain. En soumissionnant sur cet appel de propositions, Hydro‑Québec confirme sa compétitivité commerciale ainsi que son expertise dans l’un de nos secteurs d’excellence.

Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, ministre responsable de la Stratégie numérique

Faits saillants :

  • Hydro‑Québec a présenté six options d’alimentation énergétique dans le cadre de l’appel de propositions de l’État du Massachusetts.
  • Les exportations d’Hydro‑Québec représentent annuellement des profits de près de 800 millions de dollars.
  • Les résultats de l’appel de propositions seront connus au plus tôt au début de l’année 2018.
  • La production d’électricité d’Hydro‑Québec est renouvelable à 99 %.
  • La relation d’affaires entre Hydro‑Québec et ses partenaires de la Nouvelle‑Angleterre remonte à plusieurs décennies.

Liens connexes :

Partager

X